Bonne Fête ! Barka Da Salah ! Wa Kayessi !

La fête de la concorde nationale sera commémorée cette année à Tchintabaraden

Place de la concorde NigerLa célèbre ville de Tchintabaraden, située au cœur de l'Azawak dans la région de Tahoua, d'où était partie la rébellion des années 1990, a été retenue cette année pour abriter les manifestations entrant dans le cadre de la fête de la concorde nationale.

En prélude à la date du 24 Avril qui coïncide avec le 22eme anniversaire de la signature des accords de paix du 24 Avril 1995 et en hommage à la mémoire de Touré et tous ceux qui ont perdu la vie au cours de cette période sombre de notre histoire récente, les autorités de la 7eme république sous la conduite éclairée du chef de l'État son excellence Issoufou Mahamadou ont décidé d'ériger un monument des martyrs à côté de celui du sabre renversé déjà existant et symbolisant la fin des hostilités, une façon de marquer leur attachement à la concorde et à la réconciliation nationale. Au plan organisationnel la mobilisation a déjà démarré afin de donner à l'événement l'éclat qu'il mérite. Pour ce faire les différentes commissions et sous commissions ont été mises en place pour assurer un bon séjour des hôtes attendus tant du niveau national qu'international. Cette lourde mission a été confiée par la primature à la haute autorité à la consolidation de la paix,les autorités administratives, municipales de Tchintabaraden et les cadres de paix et développement dont les membres viennent juste d'effectuer une mission d'information et de sensibilisation dans toutes les communes du Nord Tahoua, laquelle mission était conduite par son président Billa Mahmoudoun. En outre, en dépit de la situation économique extrêmement difficile que connaissent les populations de cette zone, situation consécutive aux déficits fourrager et céréalier, les communautés de cet espace sahélo-saharien ont décidé d'apporter le soutien nécessaire au comité d'organisation. Il est à signaler au programme de manifestations qu'il sera organisé outre la cérémonie inaugurale du monument des martyrs un grand forum entre les représentants des populations, les autorités et les partenaires au développement. La rencontre fera le point sur la mise en oeuvre des accords de paix,la problématique de la migration clandestine,la lutte contre le terrorisme et le développement socioéconomique de la zone.

Hachim Mohamed

18 avril 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Orange Campagne Ramadan 2

Politique