Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 16 février 2018

    Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 16 février 2018


Vernissage du livre


Conseil des Ministres Conseil des ministres Le gouvernement veut modifier l'article 47 de la Constitution qui limite les mandats présidentiels Dans le communiqué de la réunion du Conseil des ministres du jeudi 27 avril 2017, parmi les mesures prises, l'on peut lire ceci : " Projet de loi portant révision des articles 47, 48, 53, 59 85, 99 et 100 de la Constitution du 25 novembre 2010. " Nous vous proposons ci-dessous l'intégralité de ces articles tels que rédigés dans la Loi fondamentale.

Le Problème, l'alinéa premier de l'article 47 dit que : " Le Président de la République est élu au suffrage universel, libre, direct, égal et secret pour un mandat de cinq (5) ans, renouvelable une (1) seule fois. " Or, ledit conseil des ministres n'a donné aucune précision sur les alinéas de l'article 47 concernés par le projet de modification. Pourtant, après la mise en place du Comité élargi de révision des textes électoraux par arrêté du 14 octobre 2016 du ministre de l'Intérieur Bazoum Mohamed, le président de ce Comité, Moussa Ladan, directeur général des Affaires politiques et juridiques du ministère de l'Intérieur, dans une interview accordée aux médias publics avait donné les articles de la Loi fondamentale, objet de toilettage. Selon Moussa Ladan seuls, trois articles de la Constitution à savoir, 47, 48 et 59 sont concernés par le projet de révision. Aujourd'hui, le Conseil des ministres annonce sept articles à réviser soit quatre de plus que Moussa Ladan. Qui ne nous dit pas la vérité ? Aussi, le président du Comité de révision précise l'alinéa de l'article 47 qui devait faire l'objet de modification. Voici ce qu'il avait dit : " l'alinéa 5 de l'article 47 qui prévoit une loi ordinaire pour les conditions d'éligibilité, de présentation de candidature, de déroulement du scrutin, de dépouil lement du scrutin et de proclamation des résultats lors du scrutin présidentiel. Donc, nous, nous avons jugé nécessaire que ça soit une loi organique comme la loi portant régime de l'élection du député. "

Si le Conseil des ministres a déjà ajouté quatre articles supplémentaires à ce que le Comité avait annoncé en octobre 2016, qu'est- ce qui l'empêcherait d'y augmenter quelques alinéas selon sa convenance ? Rien ne l'en empêcherait. Mais tout ce que nous savons, le gouvernement ne nous a pas renseignés sur les alinéas de l'article 47 qui seront révisés. Son silence est inquiétant en ce que, cet article est capital. Non seulement, il limite les mandats présidentiels à deux, sans laisser aucune possibilité de passer outre ; mais aussi, il énonce le profil du candidat à l'élection présidentielle en ces termes : " Sont él igibles à la Présidence de la République, les Nigériens des deux (2) sexes, de nationalité d'origine, âgés de trente- cinq (35) ans au moins au jour du dépôt du dossier, jouissant de leurs droits civils et politiques. Nul n'est éligible à la Présidence de la République s'il ne jouit d'un bon état de santé physique et mental, ainsi que d'une bonne moralité attestée par les services compétents. "

Quand on recoupe avec la condamnation de Hama Amadou par la Cour d'appel à un an de prison ferme, l'on est encore plus perplexe. C'est vrai, la loi n'est rétroactive qu'en ce qu'elle offre des avantages, mais avec la Renaissance du président Issoufou, rien n'est moins sûr. Un député a été poursuivi et arrêté sans que son immunité parlementaire ne soit levée et on est resté dessus. Donc, i l est important que le gouvernement clari fie sa communication en donnant des précisions sur ce qu'il compte faire de la Loi fondamentale. Autrement, les citoyens penseront qu'i l a de mauvaises intentions et qu'il leur cacherait peut-être un pan de vérité.

12 mai 2017
Source : L'Eclosion

 

L'Invité de Nigerdiaspora : M. Adamou Garba, Président du parti RSV-NI’IMA

L'Invité de Nigerdiaspora : M. Adamou Garba, Président du parti RSV-NI’IMA


 

Revue de Presse Labari

Société

Interview

Culture

Elhadji Magori Sani nommé directeur du Centre national de la Cinématographie du Niger (CNCN)

Au titre du ministère de la Renaissance culturelle, des arts et de la modernisation sociale, Monsieur Elhadji Magori Sani, réalisateur et producteur, ... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta est marraine de Toukountchi Festival de Cinéma du Niger 2017, Niamey

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta, marraine 2017Placée sous le haut patronage de Monsieur Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance Cul... ...

Zinder : Inauguration du nouveau CCFN, par le président Issoufou Mahamadou

Image d'illustration Tout le monde a en mémoire les tristes événements qui se sont déroulé dans notre pays, consécutivement à l’affaire Charlie Heb... ...

Préparatifs du 18 décembre Tahoua Sakola : Maradi a choisi ses ambassadeurs dans le domaine de la culture

Après la tenue des éliminatoires communales et départementales, les représentants des huit départements de la région et ceux de la commune de Maradi d... ...

Conférence de presse, en prélude au concert de MALI YARO

YOUNBAN c’est le nom du prochain album de l’artiste MALI YARO qui sera vernis le 9 décembre prochain au palais des congres de Niamey. En prélude à ce ... ...

Politique

Actu africaine

« La manne de la diaspora africaine peut être davantage investie dans les entreprises du continent »

Transformer les transferts de fonds en capitaux structurés dynamiserait la création de richesses et d’emplois sur le continent, expliquent trois exper... ...

Le Nigeria lance la construction du plus grand port d'Afrique

Les travaux du plus grand port en eau profonde du continent (plus de 16,5 mètres) viennent d'être lancés. Ce hub maritime construit sur 90 hectares se... ...

L'explosion démographie de l'Afrique : "Une fatalité et un défi" pour l'Europe

Pour l'universitaire Stephen Smith, invité mercredi d'Europe 1, l'aide au développement en Afrique est devenue un levier pour l’émigration vers l... ...

Business - Baba Danpullo : « Ceux qui restent en Afrique gagneront »

Jusqu'en 2015, Baba Ahmadou Danpullo, dit « Baba Danpullo » (fils de Peul), 68 ans, était inconnu. Et il adorait ça. Ce milliardaire à la tê... ...

Israël menace d'expulser des Africains

Les autorités israéliennes ont commencé dimanche à distribuer des lettres à des milliers de migrants africains en situation irrégulière. Dans ces lett... ...

Discours mémorable du président du Ghana à Dakar lors de la conférence sur l'Éducation en Afrique (Vidéo)

Un discours qui tranche avec le discours habituel de partenariat et d'aides sans aucun résultat. Nana Akufo-Addo dit {xtypo_quote}"...nous avons la po... ...

Conférence de Dakar sur l'Education : 2,3 milliards de dollars mobilisés

Une enveloppe de 2,3 milliards de dollars a été mobilisée lors de la 3ème conférence du Partenariat Mondial pour l'Education ( PAM), tenue jeudi et ve... ...

Repenser la démocratie en Afrique (1&2) : Par Moumouni Farmo

À vous qui ne dédaignez pas la lecture, voici l’ouverture de la réflexion que je mène depuis quelques jours sur la démocratie en Afrique 1. La voix... ...

Paul Kagamé prend la présidence de l'Union africaine

Le président rwandais, Paul Kagamé, a pris, dimanche à Addis-Abeba, la présidence de l’Union africaine (UA) lors des travaux de la 30ème session ordin... ...