Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Commentaire : La paix, ce bien précieux

    Commentaire : La paix, ce bien précieux

Issoufou Kigali Transform Africa Summit 2017Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, choisi par ses pairs africains, a présidé, vendredi, 12 mai 2017, à Kigali, au Rwanda, la cérémonie officielle de clôture de Transform Africa Summit 2017.

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Président rwandais, SEM. Paul Kagamé, hôte du Sommet et Président du Conseil d’Administration de l’Alliance Smart Africa et du Président malien SEM Ibrahim Boubacar Keita. Le Premier Ministre de Sao Tomé et la Vice-présidente de Zambie étaient également présents à la clôture de ce troisième Sommet Transform Africa, organisé par le Secrétariat de Smart Africa.

Dans un discours, le Chef de l’Etat a dit que les trois jours de ce Sommet ont été « riches en échanges » dans le domaine des technologies de l’information et de la communication notamment sur le thème : les villes intelligentes. « La Révolution numérique qui est en cours est une véritable opportunité pour l’Afrique », a affirmé SEM. Issoufou Mahamadou. « Elle nous permettra, a-t-il indiqué, de restructurer notre économie, de renforcer sa croissance et de lutter contre les inégalités notamment à l’égard de femmes.». Car, a expliqué le Chef de l’Etat, les TIC renforceront les opportunités en matière d’éducation et de création d’emplois pour les femmes et les jeunes filles, conditions essentielles pour leur émancipation.

Avant ce message de clôture du Président de la République, le ministre nigérien des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, M. Sani Maigochi, et son homologue rwandais en charge des TIC, ont procédé à la signature d’un Mémorandum d’Entente entre le Niger et le Rwanda, en matière de coopération dans les domaines d’information et de communication.

La signature de ce protocole d’accord constitue un des actes concrets de cette importante rencontre qui a mis l’accent, entre autres, sur le développement de villes intelligentes en Afrique en utilisant le pouvoir de la technologie.

A l’ouverture du forum, les participants ont ainsi suivi le dévoilement du Plan directeur des villes africaines intelligentes et durables.

L’initiative des villes intelligentes, rappelle-t-on, vise à intégrer l’urbanisme, les infrastructures, les installations urbaines, l’espace public, la fourniture de services et l’infrastructure des TIC dans la gestion et la fourniture de services publics dans les zones rurales et urbaines.

Outre les Chefs d’État africains, la rencontre a regroupé des responsables d’organisations de l’Afrique intelligente, des délégués de la Commission de l’ONU sur le développement numérique, des experts technologiques et des jeunes innovateurs d’Afrique et d’autres pays.

« Le Sommet Transform Africa est un forum annuel des leaders africains, régionaux et mondiaux, des entrepreneurs et des délégués des organisations internationales, pour discuter des nouvelles façons de façonner, d’accélérer et de soutenir la révolution numérique africaine en cours ».

Jeudi soir, le Chef de l’Etat a reçu M. Rupert Pearce, PDG de Inmarsat, une société qui produit des services pour les satellites. L’entretien a porté sur la communication par satellite, a dit M. Pearce, ajoutant que son entreprise peut aider le Niger à créer de nouvelles possibilités sur la connectivité de satellite.

Peu après, SEM Issoufou Mahamadou s’est entretenu avec Mme Jessica Matthews Fondatrice et PDG de Uncharted Play, une société spécialisée dans le domaine de l’énergie renouvelable. A l’issue de l’audience, Mme Jessica a indiqué avoir échangé avec le Chef de l’Etat sur la question de l’énergie. « Uncharted Play a des solutions qu’elle peut apporter au Niger et qui vont révolutionner l’écosystème de l’énergie dans ce pays », a-t-elle déclaré.

Le Chef de l’Etat était accompagné dans ce déplacement de M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République et M. Sani Maigochi, Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique.

Abdourahmane Alilou AP/PRN (ONEP)

 

Discours du Président Issoufou à la clôture du Sommet de Kigali :

«La Révolution numérique en cours est une véritable opportunité pour l’Afrique», déclare le Président de la République

« Excellence Paul Kagamé,

Président de la République du Rwanda, cher frère

Messieurs les Chefs d’Etat,

Mesdames les Premières Dames,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais tout d’abord vous remercier, Monsieur le Président pour m’avoir donné l’honneur de faire ce message de clôture au nom de mes homologues ici réunis. C’est l’occasion pour moi de saluer votre leadership et de vous remercier pour votre hospitalité. Ces trois jours de notre sommet, ont été riches en échanges dans le domaine TIC et notamment sur le thème des villes intelligentes.

La révolution numérique qui est en cours est une véritable opportunité pour l’Afrique. Elle nous permettra de restructurer notre économie, de renforcer sa croissance et de lutter contre la pauvreté et les inégalités notamment à l’égard des femmes.

Je voudrais aussi mettre un accent particulier sur la Session sur les Femmes et de Jeunes Filles dans les TIC, séance qui a abouti à la déclaration de Kigali sur le genre. Nous sommes convaincus que les TIC renforceront les opportunités en matière d’éducation et de création d’emploi pour les femmes et les jeunes filles, conditions essentielles pour leur émancipation. Je voudrais réitérer ici l’engagement de nos Gouvernements de façon unie de ne ménager aucun effort pour l’égalité de traitement et d’opportunité pour tous les genres. A ce propos nous partons tous enrichis des expériences positives du Rwanda en la matière.

Par ailleurs, elle permettra à l’Afrique d’exploiter sa structure démographique à travers la transformation de son actif démographique en dividende économique. Ce sommet, classé sous le thème des ‘’ villes intelligentes...’’ a aussi permis la participation de Maires de plusieurs villes et Communes Africaines et a vu la Publication du ‘’Blue-Print’’ des villes intelligentes. Je tiens à dire à quel point nous avons été, depuis notre arrivée, impressionnés par la ville de Kigali, qui est le parfait exemple d’une ville intelligente et connectée.

Je félicite tous les jeunes qui ont participé aux différentes activités, tout particulièrement les gagnants des différentes compétitions tout le long de la semaine.

Ce type de rencontres nous donne l’occasion de nous remettre en cause, de mesurer nos progrès, définir nos challenges et enfin de tracer de nouveaux objectifs encore plus ambitieux que ceux que nous avons réalisé.

Une chose est sûre : notre détermination n’a d’égal que notre croyance en l’avenir de nos enfants. Le moment est venu pour nous de passer à l’action. C’est ce que confirment les décisions de la 5eme réunion du conseil d’administration de Smart Africa, qui nous a permis de faire le bilan de la mise en œuvre des décisions prises au précèdent conseil d’administration qui s’est tenu à Addis Abeba. Des nouvelles mesures ont été prises à l’occasion de ce conseil, notamment s’agissant de la stratégie du Réseau Commun Africain, One Africa Network, et des villes intelligentes et durables pour l’Afrique. Mes félicitations vont au Comité d’organisation de Transform Africa ainsi qu’au Secrétariat de Smart Africa.

Permettez-moi encore une fois en mon nom personnel et au nom de toute la conférence de remercier le Président Paul Kagamé la Première Dame Jeannette Kagamé ainsi que le Peuple Rwandais tout entier pour l’accueil chaleureux et fraternel dont nous avons été l’objet depuis notre arrivée dans la très belle Ville de Kigali.

Vive l’Afrique,

Je vous remercie,

(ONEP)

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Interview

Culture

Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans

Djibo Badjé, dit Dialba, était le plus grand griot historien zarma encore vivant, il s'est éteint à près de 80 ans. © © Gustave DeghilageIl était la ... ...

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Niger : lancement de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat à Niamey

Image d'illustration Les festivités de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat ont été officiellement lancées dimanche au Village Artisan... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta est marraine de Toukountchi Festival de Cinéma du Niger 2017, Niamey

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta, marraine 2017Placée sous le haut patronage de Monsieur Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance Cul... ...

Politique

Actu africaine

Industrie textile : l’Afrique s’organise pour barrer la route aux friperies

Les vêtements de seconde main occupent une place importante sur le marché du continent. Pour nombre d’analystes, ce phénomène serait la com... ...

Un pays d’Afrique change de nom : Le Swaziland s'appelle désormais eSwatini

Le roi du Swaziland, dernier monarque absolu d'Afrique, a annoncé que son pays changeait de nom pour s'appeler «eSwatini», une décision rendue publiqu... ...

La sécurité en Afrique : Sécuriser le Sahel, l'engagement des pays Africains

Maman S. Sidikou, Secrétaire permanent du G-5 SahelLa signature de l'Accord sur la Zone le Libre-Échange Continentale (ZLEC), a suscité de grands espo... ...

Cette Afrique qui avance

M. Abiy Ahmed Ali, le nouveau Premier ministre éthiopien En l'espace de quelques jours, deux événements ont témoigné de réelles avancées démocratiques... ...

L’Afrique : Un continent en pleine révolution digitale

L'Afrique comptera 1,6 milliards de personnes en 2030 | ©Getty Images Continent des millennials, très urbanisé, disposant d’une classe moyenne émer... ...

Innovation : l'agritech pour bouleverser l'agriculture africaine

Au moins 65 % de la population active d'Afrique travaille dans l'agriculture, un chiffre qui fait du secteur une composante indissociable des éco... ...

Investissements en Afrique : Le top 10 des destinations les plus attrayantes en 2018

L’édition 2018 de l’Africa Investment Index -le classement des pays africains selon leur attractivité pour les investissements- vient de paraître. Le ... ...

L’Afrique veut accélérer sa croissance

La Banque africaine de développement, dont la Suisse est actionnaire, lance une augmentation de son capital. Selon son vice-président Charle... ...

Pour l'Afrique, la reprise économique est là, selon la Banque mondiale

La ville de Lagos (Nigeria)Le choc a été violent.  La chute des prix des matières premières, en 2014, a non seulement marqué la fin du super-cycl... ...