Les nouvelles du Pays


  • Conférence de presse sur le nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017­- 2021) en prélude à la Table ronde de Paris

    Conférence de presse sur le nouveau Plan de Développement Economique et Social (2017­- 2021) en prélude à la Table ronde de Paris

Issoufou Kigali Transform Africa Summit 2017Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, choisi par ses pairs africains, a présidé, vendredi, 12 mai 2017, à Kigali, au Rwanda, la cérémonie officielle de clôture de Transform Africa Summit 2017.

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Président rwandais, SEM. Paul Kagamé, hôte du Sommet et Président du Conseil d’Administration de l’Alliance Smart Africa et du Président malien SEM Ibrahim Boubacar Keita. Le Premier Ministre de Sao Tomé et la Vice-présidente de Zambie étaient également présents à la clôture de ce troisième Sommet Transform Africa, organisé par le Secrétariat de Smart Africa.

Dans un discours, le Chef de l’Etat a dit que les trois jours de ce Sommet ont été « riches en échanges » dans le domaine des technologies de l’information et de la communication notamment sur le thème : les villes intelligentes. « La Révolution numérique qui est en cours est une véritable opportunité pour l’Afrique », a affirmé SEM. Issoufou Mahamadou. « Elle nous permettra, a-t-il indiqué, de restructurer notre économie, de renforcer sa croissance et de lutter contre les inégalités notamment à l’égard de femmes.». Car, a expliqué le Chef de l’Etat, les TIC renforceront les opportunités en matière d’éducation et de création d’emplois pour les femmes et les jeunes filles, conditions essentielles pour leur émancipation.

Avant ce message de clôture du Président de la République, le ministre nigérien des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, M. Sani Maigochi, et son homologue rwandais en charge des TIC, ont procédé à la signature d’un Mémorandum d’Entente entre le Niger et le Rwanda, en matière de coopération dans les domaines d’information et de communication.

La signature de ce protocole d’accord constitue un des actes concrets de cette importante rencontre qui a mis l’accent, entre autres, sur le développement de villes intelligentes en Afrique en utilisant le pouvoir de la technologie.

A l’ouverture du forum, les participants ont ainsi suivi le dévoilement du Plan directeur des villes africaines intelligentes et durables.

L’initiative des villes intelligentes, rappelle-t-on, vise à intégrer l’urbanisme, les infrastructures, les installations urbaines, l’espace public, la fourniture de services et l’infrastructure des TIC dans la gestion et la fourniture de services publics dans les zones rurales et urbaines.

Outre les Chefs d’État africains, la rencontre a regroupé des responsables d’organisations de l’Afrique intelligente, des délégués de la Commission de l’ONU sur le développement numérique, des experts technologiques et des jeunes innovateurs d’Afrique et d’autres pays.

« Le Sommet Transform Africa est un forum annuel des leaders africains, régionaux et mondiaux, des entrepreneurs et des délégués des organisations internationales, pour discuter des nouvelles façons de façonner, d’accélérer et de soutenir la révolution numérique africaine en cours ».

Jeudi soir, le Chef de l’Etat a reçu M. Rupert Pearce, PDG de Inmarsat, une société qui produit des services pour les satellites. L’entretien a porté sur la communication par satellite, a dit M. Pearce, ajoutant que son entreprise peut aider le Niger à créer de nouvelles possibilités sur la connectivité de satellite.

Peu après, SEM Issoufou Mahamadou s’est entretenu avec Mme Jessica Matthews Fondatrice et PDG de Uncharted Play, une société spécialisée dans le domaine de l’énergie renouvelable. A l’issue de l’audience, Mme Jessica a indiqué avoir échangé avec le Chef de l’Etat sur la question de l’énergie. « Uncharted Play a des solutions qu’elle peut apporter au Niger et qui vont révolutionner l’écosystème de l’énergie dans ce pays », a-t-elle déclaré.

Le Chef de l’Etat était accompagné dans ce déplacement de M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République et M. Sani Maigochi, Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique.

Abdourahmane Alilou AP/PRN (ONEP)

 

Discours du Président Issoufou à la clôture du Sommet de Kigali :

«La Révolution numérique en cours est une véritable opportunité pour l’Afrique», déclare le Président de la République

« Excellence Paul Kagamé,

Président de la République du Rwanda, cher frère

Messieurs les Chefs d’Etat,

Mesdames les Premières Dames,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais tout d’abord vous remercier, Monsieur le Président pour m’avoir donné l’honneur de faire ce message de clôture au nom de mes homologues ici réunis. C’est l’occasion pour moi de saluer votre leadership et de vous remercier pour votre hospitalité. Ces trois jours de notre sommet, ont été riches en échanges dans le domaine TIC et notamment sur le thème des villes intelligentes.

La révolution numérique qui est en cours est une véritable opportunité pour l’Afrique. Elle nous permettra de restructurer notre économie, de renforcer sa croissance et de lutter contre la pauvreté et les inégalités notamment à l’égard des femmes.

Je voudrais aussi mettre un accent particulier sur la Session sur les Femmes et de Jeunes Filles dans les TIC, séance qui a abouti à la déclaration de Kigali sur le genre. Nous sommes convaincus que les TIC renforceront les opportunités en matière d’éducation et de création d’emploi pour les femmes et les jeunes filles, conditions essentielles pour leur émancipation. Je voudrais réitérer ici l’engagement de nos Gouvernements de façon unie de ne ménager aucun effort pour l’égalité de traitement et d’opportunité pour tous les genres. A ce propos nous partons tous enrichis des expériences positives du Rwanda en la matière.

Par ailleurs, elle permettra à l’Afrique d’exploiter sa structure démographique à travers la transformation de son actif démographique en dividende économique. Ce sommet, classé sous le thème des ‘’ villes intelligentes...’’ a aussi permis la participation de Maires de plusieurs villes et Communes Africaines et a vu la Publication du ‘’Blue-Print’’ des villes intelligentes. Je tiens à dire à quel point nous avons été, depuis notre arrivée, impressionnés par la ville de Kigali, qui est le parfait exemple d’une ville intelligente et connectée.

Je félicite tous les jeunes qui ont participé aux différentes activités, tout particulièrement les gagnants des différentes compétitions tout le long de la semaine.

Ce type de rencontres nous donne l’occasion de nous remettre en cause, de mesurer nos progrès, définir nos challenges et enfin de tracer de nouveaux objectifs encore plus ambitieux que ceux que nous avons réalisé.

Une chose est sûre : notre détermination n’a d’égal que notre croyance en l’avenir de nos enfants. Le moment est venu pour nous de passer à l’action. C’est ce que confirment les décisions de la 5eme réunion du conseil d’administration de Smart Africa, qui nous a permis de faire le bilan de la mise en œuvre des décisions prises au précèdent conseil d’administration qui s’est tenu à Addis Abeba. Des nouvelles mesures ont été prises à l’occasion de ce conseil, notamment s’agissant de la stratégie du Réseau Commun Africain, One Africa Network, et des villes intelligentes et durables pour l’Afrique. Mes félicitations vont au Comité d’organisation de Transform Africa ainsi qu’au Secrétariat de Smart Africa.

Permettez-moi encore une fois en mon nom personnel et au nom de toute la conférence de remercier le Président Paul Kagamé la Première Dame Jeannette Kagamé ainsi que le Peuple Rwandais tout entier pour l’accueil chaleureux et fraternel dont nous avons été l’objet depuis notre arrivée dans la très belle Ville de Kigali.

Vive l’Afrique,

Je vous remercie,

(ONEP)

Le Nigérien de la semaine


Anne Rachel Inne
 
 
 
 
 

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Conférence de presse, en prélude au concert de MALI YARO

YOUNBAN c’est le nom du prochain album de l’artiste MALI YARO qui sera vernis le 9 décembre prochain au palais des congres de Niamey. En prélude à ce ... ...

Niger - Aïcha Macky : "J'ai voulu changer le regard sur l'infertilité"

C'est sa 41e récompense. Cette fois, c'est une étoile, celle de la SCAM (Société civile des auteurs multimédias), qui distingue chaque année les 30 me... ...

Portrait d’artiste : Mali Yaro, l’enfant sacré de Sirki Koira

Né en 1973 à Sirfi Koira, dans le département de Téra, année durant laquelle une bonne partie de l’Afrique de l’ouest a connu une disette, DOULAYE BOU... ...

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c’est ce mélange d’Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce doma... ...

Agadez : le Bianou, l’unité dans la ferveur

Le samedi 30 septembre 2017, Agadez a vibré aux sons, rythmes et danses de la fête de Bianou. Des moments de joie et de communion Une fête religieuseF... ...

In ’Gall : la grande fête annuelle des éleveurs nomades du Niger

L’édition 2017 de la Cure Salée s'ouvre aujourd’hui à In‘Gall. A l'’instar des années antérieures, ce sont des milliers d’éleveurs, venus d’horizons... ...

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la danse

La 4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» a débuté hier après midi à Niamey. La cérémonie officielle d’ouverture de cette ... ...

Le festival de Kazan à l'heure du Niger : Projection du film Zin'naariyâ! de Rahmatou KEÏTA

Pour la première fois, un film Nigérien en compétition au Festival International du Cinéma Musulman de Kazan (Tatarstan - ... ...

Portrait : Amadou Edouard Lompo : Dramaturge, écrivain et scénariste nigérien

Conseiller pédagogique de français de son Etat, Amadou Edouard Lompo est un passionné de la littérature. Il termine son do... ...

Politique

Actu africaine

Tant que l’Afrique restera désunie…

C’est vrai qu’il faut casser le caillou sur lequel on s’est brisé le front en trébuchant. Mais il est plus indiqué de repartir s’enquérir des nouvelle... ...

Sécurité "C'est l'heure pour l'Afrique de se prendre en charge"

Le président sénégalais, hôte du 4ème Forum international sur la paix et la sécurité de Dakar a rendu hommage aux Forces Armées sénégalaise, ici le 1... ...

Forum économique de Malabo : faciliter les échanges commerciaux en Afrique

13% tel est le taux de l’ensemble des activités de commerce sur le continent africain, selon la Commission Economique des Nations-Unies pour l’A... ...

Chômage des jeunes en Afrique : la vraie raison !

Dans son article, Karol Boudreaux, explique d’abord ce qu’elle entend par chômeur (sans emploi, sous employés, secteur informel). Elle décortique ensu... ...

NEPAD : de nouvelles stratégies pour transformer l'agriculture africaine à l'étude

De nouvelles stratégies pour la transformation de l'agriculture sur le continent africain sont en cours d'élaboration par le Nouveau partenariat pour ... ...

Côte d'Ivoire : Après l'inauguration du barrage de Soubré, le tarif de l'électricité va baisser

Le prix de l'électricité va baisser en Côte d'Ivoire. Du moins si l'on suit sa logique et s'en tient au discours prononcé par le président de la Répub... ...

Afrique centrale: la libre circulation des personnes devient une réalité

La Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) a "pris acte" mardi de la ratification fin octobre, par tous les Etats membres, de l... ...

Communiqué final issu de la 4ème Réunion de la Task Force sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO (2)

Les Etats membres invités à poursuivre les réformes structurelles engagées pour s'affranchir des fluctuations des cours des matières premières et perm... ...

« L’Afrique n’a pas besoin d’aide, un système financier moins cynique lui suffirait »

Echange de dollars contre des dinars au marché noir, à Tunis, en août 2017. Crédits : Zoubeir Souissi/REUTERSPour notre chroniqueur, « l’aide au ... ...