Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Commentaire : La paix, ce bien précieux

    Commentaire : La paix, ce bien précieux

Collectif des Organisations de la Société Civile niger"
Réunies à l’effet d’examiner le développement de la situation sociopolitique et économique en cours dans notre pays, marquée particulièrement par la détérioration du climat sociopolitique, économique et sécuritaire, le Collectif des Organisations de la Société Civile, faisons le constat ci-après :

• la déliquescence sans précédent de l’école publique pour ne pas dire de l’ensemble du système éducatif Nigérien.

• La dégringolade vertigineuse de la qualité de l’enseignement consécutive à plusieurs années de politique d’ajustement structurel.

• L’absence d’une réelle volonté politique d’allouer des ressources suffisantes au secteur éducatif, socle de l’émancipation et de la civilisation d’une nation.

• La primauté de l’injustice, du népotisme, de la corruption, de la création d’emplois fictifs, de l’impunité et l’arbitraire dans la gestion du pays ;

• Les violations graves des droits humains.



Partant de ces tristes constats, convaincues de la nécessité d’une large mobilisation citoyenne pour la réhabilitation et la défense des acquis des luttes antérieures, indéfectiblement attachées à la sacralité de la vie humaine, nous, organisations de la société civile, profondément attachées au respect des droits humains, des libertés individuelles et des valeurs de la démocratie :

• Sommes totalement résolues pour empêcher, par tous les moyens légaux, le retour à l’autoritarisme.

• Exprimons notre profonde indignation devant la récurrence des arrestations des militants syndicaux, des leaders d’opinions, des citoyens lambda dont entre autres celles :

- du SGA du SYNACEB Seyni Harouna;

- de Maikoul ZODI, acteur de la société civile ;

- de Baba ALFA, journaliste ;

- des étudiants, endeuillés par l’assassinant de Bagallé Malla ;

- de Sani Chékaraou, président des syndicats des commerçants ;

- Les arrestations dans l’affaire les affaires dites tentatives de coups d’état.

- Les dernières en date est celle d’Abdourahmane Ag Insar, acteur de la société civile d’Agadès et du leader du FRDDR Monsieur Amadou Djibo ALI dit MAX, qui interviennent dans un contexte émaillé de menaces, d’intimidations et autres abus contre les citoyens engagés dans la défense des valeurs démocratiques et républicaines.


Sur ce point, nous, organisations de la société civile :

• dénonçons et condamnons fermement la politique va-t-en-guerre choisie par le gouvernement face aux manifestations syndicales, politiques, estudiantines d’une part, et à l’expression des libertés collectives et individuelles d’autre part qui s’illustrent par des menaces, des interpellations et stigmatisations des citoyens.

• Saluons le travail d’investigation remarquable mené par les journalistes Nigériens qui ont révélé les affaires de corruption.

• Louons la prise de position courageuse de certains magistrats Nigériens réunis au sein du SAMAN qui ont demandé au Procureur de la République de se saisir de l’affaire de 200 milliards de francs CFA transférés du compte de la SOPAMINE à un compte domicilié à DUBAI.

• Demandons la libération pure et simple de tous les prisonniers politiques et d’opinion dans les geôles du pouvoir.

• Appelons tous les citoyens Nigériens épris de paix et de justice ainsi que les parents d’élèves, à se mobiliser et à prendre part à la grande marche du 20 MAI 2017 à partir de 8H de La Place Toumo à la Place de la Concertation pour sauver l’école Nigérienne et dire non à la mauvaise gouvernance et à la corruption, et défendre la DEMOCRATIE et les DROITS HUMAINS dans notre pays.

VIVE LA SOCIETE CIVILE NIGERIENNE.

VIVE LA DEMOCRATIE
VIVE LE NIGER


Fait à Niamey, le 16 Mai 2017

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Interview

Culture

Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans

Djibo Badjé, dit Dialba, était le plus grand griot historien zarma encore vivant, il s'est éteint à près de 80 ans. © © Gustave DeghilageIl était la ... ...

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Niger : lancement de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat à Niamey

Image d'illustration Les festivités de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat ont été officiellement lancées dimanche au Village Artisan... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta est marraine de Toukountchi Festival de Cinéma du Niger 2017, Niamey

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta, marraine 2017Placée sous le haut patronage de Monsieur Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance Cul... ...

Politique

Actu africaine

Industrie textile : l’Afrique s’organise pour barrer la route aux friperies

Les vêtements de seconde main occupent une place importante sur le marché du continent. Pour nombre d’analystes, ce phénomène serait la com... ...

Un pays d’Afrique change de nom : Le Swaziland s'appelle désormais eSwatini

Le roi du Swaziland, dernier monarque absolu d'Afrique, a annoncé que son pays changeait de nom pour s'appeler «eSwatini», une décision rendue publiqu... ...

La sécurité en Afrique : Sécuriser le Sahel, l'engagement des pays Africains

Maman S. Sidikou, Secrétaire permanent du G-5 SahelLa signature de l'Accord sur la Zone le Libre-Échange Continentale (ZLEC), a suscité de grands espo... ...

Cette Afrique qui avance

M. Abiy Ahmed Ali, le nouveau Premier ministre éthiopien En l'espace de quelques jours, deux événements ont témoigné de réelles avancées démocratiques... ...

L’Afrique : Un continent en pleine révolution digitale

L'Afrique comptera 1,6 milliards de personnes en 2030 | ©Getty Images Continent des millennials, très urbanisé, disposant d’une classe moyenne émer... ...

Innovation : l'agritech pour bouleverser l'agriculture africaine

Au moins 65 % de la population active d'Afrique travaille dans l'agriculture, un chiffre qui fait du secteur une composante indissociable des éco... ...

Investissements en Afrique : Le top 10 des destinations les plus attrayantes en 2018

L’édition 2018 de l’Africa Investment Index -le classement des pays africains selon leur attractivité pour les investissements- vient de paraître. Le ... ...

L’Afrique veut accélérer sa croissance

La Banque africaine de développement, dont la Suisse est actionnaire, lance une augmentation de son capital. Selon son vice-président Charle... ...

Pour l'Afrique, la reprise économique est là, selon la Banque mondiale

La ville de Lagos (Nigeria)Le choc a été violent.  La chute des prix des matières premières, en 2014, a non seulement marqué la fin du super-cycl... ...