Cereales Katako NiameyA quelques heures du début du mois béni de Ramadan, les prix des céréales tels que le mil, le maïs, le sorgho et le haricot connaissent une hausse. Cette flambée des prix de ces céréales inquiète plus d’un consommateur au regard leur ancrage dans les habitudes alimentaires des populations nigériennes. En effet, au marché de Katako qui est l’épicentre en matière de vente des céréales, les camions gros porteurs accèdent aux points de décharge après plusieurs manœuvres. Quant aux piétons, ils sont obligés de faire des acrobaties pour accéder au marché.

A l’intérieur du marché, d’autres camions sont stationnés à côté des magasins. Les dockers se bousculent en s’invectivant souvent. Chacun veut intégrer le groupe chargé d’accomplir ce travail qui consiste à décharger le camion et stocker les céréales dans les magasins prévus à cet effet. Nombre des magasins sont déjà remplis de diverses céréales Cette disponibilité renseigne déjà le visiteur ou le consommateur sur le niveau des préparatifs du mois béni de Ramadan du côté des commerçants.

Imprimer E-mail

Affiche Amintchi Niger SIM Nigerdiaspora Main Botom

Société