Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 88

jeudi, 02 octobre 2008 05:33

Mort du Consul des Pays-bas au Niger • L’épouse du défunt disculpe l’Administrateur délégué de la Nigelec

Évaluer cet élément
(0 Votes)
FOUKORI_IBRAHIMLa sortie, ce mercredi 1er octobre 2008, de Mme Smith Degener devant la presse nigérienne  va sans doute couper court à des rumeurs - qui courent depuis quelques temps dans la ville de Niamey – et qui accusent l’Administrateur délégué de la Société nigérienne d’électricité (Nigelec) d’être à la base de la mort, le 16 septembre dernier,
de l’époux de cette ancienne députée sous le régime de la 4è République. Lors de son point de presse, Madame Smith a, contrairement aux rumeurs- relayées par certains médias nigériens , affirmé que le patron de la société nigérienne d’électricité n’a pas proféré des insultes à son défunt mari. Tout est parti le 16 septembre dernier, quand feu Smith et son épouse s’étaient rendus dans les locaux de la Nigelec pour demander réparation suite à des dégâts qui leur auraient été occasionnés par des coupures d’électricité. Après un entretien infructueux avec le Conseiller juridique de la société, ils avaient été reçus par le patron de la boîte, M. Ibrahim Foukori. Et c’est dans le bureau de ce dernier que M. Smith est mort des suites, sans doute, d’un arrêt cardiaque. En tout cas c’est ce qu’a indiqué son épouse, principal témoin, de la scène, lors de son point de presse. Toutefois, Mme Smith s’est dit choquée du fait qu’aucun représentant du ministère nigérien des Affaires étrangères n’a assisté à l’enterrement de son mari. Elle s’est aussi plainte du fait que la « vérité n’a pas été dite » sur la mort de son mari. « Ils ont dit qu’il était mort d’une longue maladie, ensuite ils ont parlé de courte maladie », s’est-elle indignée. S’il y a quelqu’un que cette sortie de Mme Smith arrange c’est bien l’Administrateur délégué de la Nigelec M.Foukori Ibrahim, que certains ont accusé d’être à l’origine du vieux diplomate en le qualifiant de « menteur ». Si sa responsabilité avait été mise en cause dans cette affaire, son limogeage de la tête de la Nigelec pourrait être envisagé, ne serait-ce que pour qu’il ait le temps de répondre aux convocations des juges. D’ailleurs, depuis pratiquement une semaine, des rumeurs sur un probable départ de M. Foukori de la tête de la Nigelec parcourent les rues de Niamey. Toutefois, depuis le début de cette affaire, l’homme s’est gardé de faire le moindre commentaire, préférant sans doute que ce soit la propre femme du défunt Consul qui dise la vérité aux Nigériens. Selon des témoins présents sur les lieux, M. Foukori Ibrahim a même accompagné le défunt diplomate hollandais à sa dernière demeure, au Cimetière chrétien de Niamey.                                                                                                  
Kané Illa
02 Octobre 2008
Publié le 1er Octobre 2008
Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15