vendredi, 30 août 2013 08:10

Table ronde sur le forum international «women2women» édition d’août 2013 : un cadre d’échange et de partage sur les conclusions du forum

Évaluer cet élément
(0 Votes)

women to women NigerDu 10 au 17 août dernier, s’est tenu à Boston aux Etats Unis d’Amérique, le forum international sur le leadership féminin pour les jeunes, dénommé ‘’Women2women’’  édition 2013. Placée sous le thème ‘’votre place à la table de revendication’’,  cette édition a regroupé des jeunes filles de 15 à 19 ans venues de 15 pays du monde arabe et musulman dont le Niger.

Notre pays a été représenté par cinq jeunes-filles, dont quatre du collège Mariama et une du Collège d’Enseignement Secondaire CES Rive droite. Ce forum vise à fournir à ces jeunes-filles assez d’ outils, de compétence, de relations et d’opportunités pour mener des actions de développement et de promotion de la paix dans leurs communautés. Une table-ronde a été organisée, mercredi dans l’après midi, par l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, à l’auditorium du Centre Culturel Américain (CCA) pour faire la restitution des activités de ce forum.

 

Au cours de cette table-ronde, l’Ambassadeur des Etats Unis au Niger SE. Mme Bisa williams a fait l’historique de l’Empower Peace, organisme initiateur de cette rencontre. L’Empower Peace fondé  en 2003, est un organisme sans but lucratif dédié à la transition culturelle et à la communication entre jeunes du monde entier. Il met l'accent sur le concept "Branchons les jeunes Américains, Arabes et musulmans du monde". Et pour cela, Empower Peace utilise les dernières technologies interactives et intensives de formation en leadership pour briser les idées fausses et construire des relations significatives et positives. Grâce à un réseau global d'élèves et d'écoles, Empower Peace accorde à la prochaine génération les possibilités et les outils nécessaires pour construire des compétences culturelles et faire progresser la paix, la compréhension et le respect mutuel.

L’Ambassadrice Bisa williams a fait ressortir l’importance du programme ‘’Women2Women’’ Amérique 2013 (W2W2013) qui est un programme de leadership international parrainé par Empower Peace. C'était une occasion pour les jeunes femmes de quinze à  dix-neuf ans de participer à un échange culturel éducatif à  Boston, au Massachusetts, aux USA. Evoquant  la participation du Niger, elle a rappelé que c’est pour la première fois que notre pays a eu l'opportunité de se faire représenter avec la participation d'une chaperonne et de cinq jeunes-filles qui ont été sélectionnées et prises en charge par l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Niger.

Selon SE. Bisa Williams, les représentantes nigériennes ont eu la possibilité d'apprendre, de se connecter et d'acquérir des compétences en leadership, ce qui va leur donner les moyens de faire une différence dans leurs communautés. Elles ont également eu l'occasion de rencontrer des personnalités de premier plan, d'acquérir des compétences pour devenir leaders, de nouer des amitiés avec des participantes venues d'autres pays, de connaître la situation actuelle des femmes et des filles des pays participants et de faire connaître la situation du Niger. ‘’Dès maintenant, a-t-elle affirmé, elles font partie d'un réseau mondial de jeunes femmes qui se soutiennent mutuellement pour travailler ensemble afin de contribuer à un changement positif dans le monde’’.

Après cette introduction, l’une des participantes a présenté une communication sur les différents thèmes exposés par la délégation nigérienne au cours de ce forum. Mademoiselle Sala Assane Amadou Bibata, élève au lycée Mariama, a souligné qu’au cours de ce forum, toutes les délégations ont eu à identifier dans leurs pays respectifs les problèmes que vivent les femmes en général et particulièrement les jeunes-filles. La délégation nigérienne  a fait un exposé sur des thèmes comme le mariage précoce, la scolarisation de la jeune fille, les discriminations à l’égard de la femme, les problèmes de la femme rurale et l’impact de la pauvreté  sur la vie des femmes.

Aissa Abdoulaye Alfary

30 août 2013 
Publié le 30 août 2013
Source : http://www.lesahel.org

{module 583}

Dernière modification le vendredi, 30 août 2013 10:11