lundi, 02 septembre 2013 07:21

Manifestation des jeunes de Goudel : un couple français enlevé

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Barrage GoudelDes jeunes du village de Goudel et environnants sont sortis spontanément, hier dimanche 1er septembre, pour manifester une fois encore, contre les barrières érigées sur la principale voie menant dans leurs villages.

Mais contrairement à la précédente manifestation, celle organisée ce dimanche était illégale, selon le gouverneur de Niamey, car aucune demande d’autorisation n’a été déposée par les organisateurs de cette marche auprès de leur commune. « C’est une manifestation anarchique » a-t-il dit. Au cours de cette manifestation, les jeunes du village de Goudel et environnants ont posé des actes de vandalisme, avant de prendre en « otage », dans l’après-midi, un couple français, brûlant leurs motos. Auparavant, ces jeunes ont saccagé la résidence de l’ambassadeur du Nigeria au Niger.

 

Munis des armes blanches et du cocktail Molotov, les manifestants ont blessé, selon le gouverneur de Niamey qui a organisé un point de presse par rapport à ces événements, une trentaine d’éléments des forces de l’ordre, dont un cas grave, évacués à l’hôpital de Niamey. Dans le rang des manifestations, plusieurs blessés ont été dénombrés et 16 manifestants ont été interpellés.

Selon le gouverneur, un député national du parti Lumana, ressortissant du village de Goudel, a forcé le cordon de sécurité, menaçant les forces de l’ordre. Le gouverneur a ajouté que ce même député lui a également proféré des menaces.

Jusque dans la soirée, la tension était toujours vive au quartier Goudel. Le gouverneur a appelé la population au calme, annonçant que des mesures sont prises pour sécuriser les personnes et leurs biens.

2 septembre 2013
Publié le 2 septembre 2013
Source : http://nigerdiaspora.eu/i

{module 583}