lundi, 08 août 2016 07:00

Dosso : l’opération de plantation d’arbres s’est déroulée à Mokko

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans la région de Dosso, la commune rurale de Mokko a été choisie cette année pour célébrer le 56ème anniversaire de l’indépendance de notre pays instituée comme fête de l’arbre depuis quatre décennies. Le 3 août marque également le lacement officiel de la campagne de reboisement, à travers des opérations de plantation d’arbres. Au niveau de la région de Dosso, sur une prévision de 800.000 plants, il a été réalisé 1.050.891 plants au cours de cette année soit un taux de réalisation de 131,36 %.

La cérémonie de plantation d’arbres a été présidée par le gouverneur sortant de la région de Dosso, M. Abdoulaye Issa, en présence des autorités administratives et coutumières, des cadres techniques et de nombreux invités. Plusieurs interventions ont été prononcées à cette circonstance.

Le chef du village de Mokko et le maire de la commune rurale se sont réjouis du choix de leur commune pour abriter la présente manifestation et ont saisi l’opportunité pour présenter des doléances se rapportant à la distribution ciblée de vivres et à l’épineux problème du tronçon Dosso Loga qui constitue la préoccupation majeure des usagers.

Prenant à son tour la parole, le Gouverneur sortant de Dosso a annoncé aux populations de Mokko que la distribution gratuite ciblée de vivres débutera le 4 août à Mokko et que la vente à prix modérés est en voie de démarrage.

Pour la réalisation de la route Dosso-Loga, des promesses ont été faites. Poursuivant son intervention, M. Abdoulaye Issa, a transmis aux populations de Mokko, les salutations fraternelles des autorités de la 7ème République au premier rang desquels le Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou et le Premier ministre, SE. Brigi Rafini.

Abordant ensuite l’objectif de la présente cérémonie, M. Abdoulaye Issa a indiqué qu’il s’agit d’amener le citoyen à se mobiliser pour planter et entretenir des millions d’arbres sur l’ensemble du territoire national et à mieux gérer les ressources naturelles existantes. Le Gouverneur sortant de Dosso s’est longuement appesanti sur l’importance de la gestion des ressources naturelles qui permet l’épanouissement des communautés.

Parlant du thème retenu cette année à savoir « Mobilisons-nous et Changeons de Comportement pour une Gestion durable de nos Ressources naturelles », M. Abdoulaye Issa a indiqué qu’il cadre parfaitement avec la renaissance culturelle prônée par le gouvernement de la 7ème République pour véhiculer les messages qui contribueront à l’éveil de conscience des populations sur leur rôle dans la protection des espaces forestiers. « Dans ces conditions, la nécessité de gérer durablement les ressources naturelles doit être comprise par tous les acteurs. Il devient alors impérieux de changer de comportement. Agir aujourd’hui, c’est investir pour l’avenir », a dit M. Abdoulaye Issa.

Abordant le cas spécifique de la région de Dosso, le gouverneur a indiqué que le diagnostic de la situation environnementale montre l’existence d’un riche patrimoine, notamment près de 211.500 ha de forêts, une faune composée d’espèces aquatiques et sauvages assez variée, des ressources pastorales importantes , des terres agricoles très convoitées. Cependant, a-t-il dit, le tableau reluisant de ce ressources ne doit pas nous faire perdre de vue les contraintes environnementales existantes.

C’est pourquoi, le Gouverneur sortant de Dosso s’est félicité de cette initiative très louable de changement de comportement afin de contribuer à la préservation de nos écosystèmes. M. Abdoulaye Issa a exhorté l’ensemble des couches socioprofessionnelles à contribuer à la préservation de l’environnement et a engagé les populations de la région à planter des arbres et à leur garantir la protection et l’entretien nécessaires pour leur épanouissement.

Mahamane Amadou ONEP-ANP /Dosso

08 août 2016
Source : http://lesahel.org/