vendredi, 19 août 2016 04:24

L’uniforme de mariage et autres dépenses inutiles

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Uniforme Mariage NigerL’uniforme est un modèle de pagne choisi par la future mariée et ses proches, et que les amies, les membres de la famille, et autres connaissances sont tenus de porter le jour des noces. L’uniforme de la jeune mariée et celles de ses demoiselles d’honneur sont payés par le fiancé.

Si dans le temps, seules les femmes et les demoiselles tenaient à cette pratique, elle est rentrée aujourd’hui dans les mœurs des jeunes gens. Donc aussi bien du côté de la famille de la future mariée, que de celle du futur marié, l’uniforme est choisi après la dot, un ou deux mois avant le mariage.

L’uniforme est tellement ancré dans les mœurs à tel point que les jeunes filles qui ne le font pas se sentent mal dans leur peau lors de la cérémonie de mariage.

Selon Yaou Abdou dit Pacha, responsable des établissements Pachatex, la période où il reçoit le plus de commandes d’uniformes est assurément celle des grandes vacances, une période où période les mariages abondent aussi bien à Niamey qu’à l’intérieur du pays.

‘’Les pagnes nous proviennent de la Chine et de l’Inde. Nous avons plusieurs variétés de pagnes, dont entre autres ‘’Super Galaxie’’, ‘’Leyla wax’’, ‘’Mari wax’’, Miss Fatouma’’…etc. Nous vendons surtout en gros pour les commerçants des différents marchés qui s’approvisionnent auprès de nous pour aller vendre en détail. Cependant, il y a les femmes aussi qui viennent lancer des commandes d’uniforme pour des mariages de leurs filles, sœurs, cousines, tantes ou voisines’’, ajoute-t-il. Au Pachatex, le prix de trois pagnes varie de 5000 à 6000 FCFA.

Abdoul Aziz Hamidou, des établissements du même nom, est quant à lui commerçant au Grand Marché. Abondant dans le même sens, il relève que les vacances sont la période pendant laquelle ils ont une forte demande en uniformes avec les nombreux mariages qui sont programmés. Les pagnes leur proviennent de Chine, d’Inde et du Nigeria. Les différentes marques sont ‘’Côte d’Ivoire’’, le pagne tissu ‘’Zawrawa’’, etc. Mais dit-il,   les femmes préfèrent plus la marque Super wax. Selon lui, les prix sont de 4000, 5500 et 6000. ‘’Les petits détaillants font leurs commandes chez nous. Nous recevons aussi des commandes de la part des femmes elles-mêmes. Il en a à qui nous donnons les uniformes à crédit, mais parfois certaines ne respectent pas leur engagement en s’acquittant de ces dettes, dit-il.

Rabi Assoumane Hamani

19 août 2016
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le vendredi, 19 août 2016 05:40