mardi, 23 août 2016 12:31

Niger : les médecins spécialistes entament une grève de cinq jours

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Medecin nourrisson NigerLes médecins spécialistes du Niger observent depuis lundi matin une grève de cinq jours sur l'ensemble du territoire national pour, disent-ils, "exhorter les autorités du pays à réparer l'injustice créée dans le secteur", a constaté à Niamey un correspondant de l'agence Xinhua.

Au niveau des deux grands hôpitaux et à la maternité centrale de la capitale, dans plusieurs autres formations sanitaires publiques et privées, ainsi qu'au niveau des cabinets des médecins spécialistes, c'est le service minimum, toutes les activités sont perturbées.

Depuis près de deux ans, un différend oppose les médecins spécialistes et le gouvernement nigérien sur le rehaussement de leur indice de base, proportionnellement à leur niveau d'étude, de même que l'élaboration d'une grille salariale propre.

Ils réclament le rétablissement de l'équité en reconnaissant aux médecins spécialistes nigériens leurs droits correspondants aux années de spécialisation (4 à 5 ans) qu'ils ont du suivre après le doctorat.

Le gouvernement dit ne pas pouvoir supporter le paiement d'avantages supplémentaires à ces spécialistes, en dehors de la prime de spécialisation dont ils bénéficient déjà.

Pour le secrétaire général du Syndicat des médecins spécialistes, Dr Konguizé Zibérou, les médecins spécialistes sont déterminés à continuer à observer de temps en temps ces grèves de cinq jours pour interpeler les autorités. Il pense que les médecins spécialistes ont consenti beaucoup de sacrifices à la nation et trouve légitime leur combat.

(Rédacteurs :Wei SHAN, Guangqi CUI)

23 août 2016
Source : http://french.peopledaily.com.cn/

Dernière modification le mercredi, 24 août 2016 00:50