lundi, 29 août 2016 03:14

Au village d’Intaliwene (Tahoua) : Une localité celèbre pour son marché de bétail

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Intaliwene marche betailDans la région de Tahoua, il existe depuis la nuit des temps, beaucoup de marchés de bétail. Parmi les plus célèbres de ces marchés, on peut citer ceux de Badaguichiri, Tounfafi, Takanamatt, Tchintabaraden, Abalak, Barmou, et de Kao.

De nos jours, beaucoup de villages ont leur marché hebdomadaire de négoce de pacotilles, de vente de vivres, d’animaux. Dans l’Azawak, le marché d’Intaliwene force l’admiration du fait de l’affluence des vendeurs de bétail, des intermédiaires et autres colporteurs de pacotilles. Mais le village, situé dans la commune rurale de Kao, à 25 kms à l’ouest de Barmou, puis à 28 kms au nord de Tabalak et à 30 kms à l’Est de Kao, est   difficilement accessible de partout.

Les habitants du village d’Intaliwene lancent un appel pressant aux autorités compétentes pour leur construire une piste rurale afin de désenclaver la zone. En attendant, les jeunes de la contrée s’adonnent fébrilement à l’élevage, aux travaux champêtres et au maraîchage. L’exode est pour beaucoup de jeunes d’Intaliwene un souvenir lointain, car depuis la mise en œuvre des programmes de renaissance 1 et 2, tous aspirent à chercher leur pitance au Niger.

L’unique tribulation des populations d’Intaliwene reste et demeure l’eau potable et les voies de communication (pistes rurales). Dieu merci, des secteurs sociaux comme l’éducation et la santé marchent bien à Intaliwene.

A l’approche de la Tabaski, Tahoua pourrait s’approvisionner en moutons là-bas, mais hélas tous les chemins qui mènent à Intaliwene sont tortueux, pénibles voire même impraticables en cette saison pluvieuse. Espérons que la route Tahoua-Barmou, dont la construction est prévue par le Programme de Renaissance II, se prolongera jusqu’à Intaliwene. L’espoir est également permis avec la construction du tronçon Tchinta-Kao-Mararaba, d’aménager probablement la piste Kao – Intaliwene.

Mahamadou Mamoudou ONEP-ANP/Tahoua

29 août 2016
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le lundi, 29 août 2016 04:06