Sanef 2018

jeudi, 22 septembre 2016 04:23

Cinq militaires nigériens tués dans une embuscade de Boko Haram

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Fan Boko Haram Diffa 1Image d'illustration Cinq militaires nigériens ont été tués et une quinzaine d'autres blessés dans une embuscade tendue à une patrouille de la force bilatérale mixte nigéro-tchadienne par le groupe terroriste Boko Haram dans la localité nigériane de Malafatori, près de la frontière du Niger, a confirmé une source sécuritaire mercredi.

Selon la radio privée "Anfani" de Niamey qui donnait l'information dans son journal de mercredi midi, et confirmée par une source sécuritaire sur place, les blessés sont évacués sur l'hôpital régional de Diffa où ils reçoivent des soins intensifs.

Suite aux attaques menées par le groupe terroriste Boko Haram la semaine dernière à Toumour et à Gueskérou, dans la région de Diffa (sud-est, proche du Nigéria), l'armée nigérienne et la force bilatérale mixte Tchad-Niger ont engagé des opérations de ratissage qui ont permis d'éliminer 38 terroristes disséminés dans le secteur.

Ces opérations se poursuivent dans la zone, précisait un communiqué de l'Etat-major nigérien.

La région de Diffa est le théâtre, depuis près de deux ans, d'attaques meurtrières de la secte terroriste à partir de ses positions nigérianes, qui ont fait des centaines de victimes civiles et militaires nigériens et des milliers de déplacés du Niger et du Nigéria.

22 septembre 2016
Source : http://french.china.org.cn/

Dernière modification le jeudi, 22 septembre 2016 04:49