vendredi, 30 septembre 2016 01:59

Boko Haram: 123 "terroristes" tués au Niger

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Fan Boko Haram Diffa 1Quatorze soldats nigériens et cent vingt trois "terroristes" ont été tués lors d'une vaste "opération de ratissage" menée depuis "début juillet" par les militaires du Niger et du Tchad, dans la région de Diffa (sud-est du Niger), a annoncé aujourd'hui l'armée nigérienne.

"Le bilan global provisoire à la date du 28 septembre 2016 est le suivant : côté amis: 14 morts 29 blessés. Côté ennemis 123 terroristes tués", a déclaré à la télévision d'Etat le porte-parole du ministère nigérien de la Défense, le colonel Moustapha Ledru.

"Deux terroristes" ont également été "capturés" et "une importante quantité d'armes et de munitions" ont été récupérées auprès des insurgés nigérians. Les "terroristes" tués sont des éléments qui ont réussi à "s'infiltrer" dans la région de Diffa, à partir du nord-est du Nigeria, fief de Boko Haram, a-t-il poursuivi.

Les opérations conjointes Tchad-Niger se sont "déroulées simultanément" avec une autre "offensive" engagée par "le Niger et le Nigeria", et qui a permis de reprendre à Boko Haram les localités stratégiques nigérianes de "Damasack, Abadan et Gachagar", a expliqué le colonel Ledru. Hier matin, la localité de Malam Fatori, autre bastion de Boko Haram, très proche de la ville nigérienne de Bosso a été également "libérée", a-t-il annoncé.
30 septembre 2016
Source : http://www.lefigaro.fr/

 

Dernière modification le samedi, 01 octobre 2016 03:34