vendredi, 25 novembre 2016 06:44

Signature de protocole d’accord entre le Gouvernement et le SYNCOTAXI : Le syndicat des conducteurs de taxi lève son mot d’ordre de grève du 28 novembre

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Suite au dépôt d’une plateforme revendicative en 13 points et au mot d’ordre de grève de 24 heures projetée pour le lundi 28 novembre par le syndicat des conducteurs de taxi SYNCOTAXI, le Gouvernement, à travers le Ministère des Transports, a ouvert des négociations.

Les pourparlers francs conduits sous les auspices de la CGT-Niger, centrale syndicale d’affiliation du SYNCOTAXI, avec la participation effective de toutes les structures étatiques concernées par la question, ont permis aux protagonistes de trouver un terrain d’entente ayant abouti à la signature d’un protocole d’accord, un accord   avec pour effet immédiat la suspension du mot d’ordre de grève.

La signature dudit protocole a eu lieu, hier jeudi, entre le ministre d’Etat, ministre des Transports, M. Omar Hamidou Tchiana, et le secrétaire général du SYNCOTAXI, en présence du secrétaire général de la CGT-Niger, M. Elhadji Amadou Mahamadou, et de l’ensemble des membres du bureau du syndicat.

C’est le secrétaire général du SYNCOTAXI, M. Gamatié Mahamadou, qui a procédé à la lecture du protocole d’accord, en expliquant le résultat obtenu à chaque point de la plateforme revendicative lors   des négociations avec la partie gouvernementale.

Reconnaissant la bonne disponibilité dont a fait preuve la partie gouvernementale, saluant le climat de sérénité et d’estime mutuelle ayant caractérisé les échanges et appréciant les avancées enregistrées quant à leurs revendications, le SYNCOTAXI a décidé de lever son mot d’ordre de grève. Il a par ailleurs dit avoir pris acte de certains engagements pris par le Gouvernement et rassuré ses militants qu’un comité de suivi dudit protocole sera mis en place.

Après la lecture et la signature du protocole d’accord, le ministre d’Etat, ministre des Transports, a exprimé sa joie d’arriver à ces résultats. M. Omar Hamidou Tchiana s’est réjoui du bon déroulement des négociations qui ont ouvert la voie au protocole, suivi de la levée du mot d’ordre de grève de 24h que les conducteurs de taxi projetaient d’observer le 28 novembre prochain. Le ministre a salué l’esprit de responsabilité et de compréhension des membres du SYNCOTAXI, et leur a promis que le comité de suivi de mise en œuvre du protocole sera mis en place dans le plus bref délai.

Zabeirou Moussa(onep)

25 novembre 2016
Source : http://lesahel.org/