samedi, 14 janvier 2017 07:56

Deux agents indélicats du de l'inspection de l'enseignement primaire de Filingué ont été pris en flagrant délit de ventes de fournitures scolaires

Évaluer cet élément
(1 Vote)

 "fourniture scolaire niger"Un (1) an de prison avec sursis et cinquante mille francs (50 000 F) CFA d'amende pour chacun, c'est la sentence ressortie du jugement au tribunal de Filingué de deux agents pris en flagrant délit pour vols de fournitures. Il s'agit précisément du Directeur de l'Ecole Kaziendé Garçons et du magasinier de l'Inspection de l'Enseignement Primaire (IEP).

L'affaire remonte au mois d'octobre dernier lorsque la police départementale de Filingué sur une enquête de routine a découvert des fournitures destinées à l'IEP de Filingué pour être ventilées dans les écoles dans un endroit pas du tout approprié. Alors trois suspects sont interpellés.

Au terme des investigations rondement menées, les faits seront éta blis contre deux personnes, celles mentionnées ci-dessus.

Voilà deux cas qui doivent servir d'exemple dans le secteur de l'éducation qui compte malheureusement en son sein de nombreux indélicats. Au Ministère de l'Enseignement Primaire, de l'Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l'Education Civique (MEN/A/PLN/ EC) concerné par le cas de Filingué, on parle d'un patron très méticuleux sur la gestion des biens publics. Le Ministre, Daouda Mamadou Marté, puisque c'est lui qu'il s'agit, voudra remettre de l'ordre dans les services relevant de son département ministériel dont l'image a été mis à mal dans plusieurs affaires scabreuses. On se souvient du dossier MEBA et récemment encore d'une histoire de passation de marchés qui n'aurait pas suivi la règlementation en vigueur suite à laquelle plusieurs cadres et responsables du MEP/A/ PLN/EC ont été cités. " Avec le Ministre actuel, l'orthodoxie va assurément revenir dans notre maison " ; Dixit un inspecteur de l'enseignement primaire. Si bien évidemment, il maintient le cap de lutte contre les mauvaises pratiques.

Zeinab Oumarou

14 janvier 2016

Source : Haské

Dernière modification le samedi, 14 janvier 2017 08:25