dimanche, 15 janvier 2017 20:53

Redynamisation de l’artisanat et amorce d’une relance du tourisme

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’année 2016 a été marquée par l’organisation d’évènements de nature à renforcer la visibilité du secteur de l’artisanat à savoir une exposition/vente des produits de notre artisanat dans sa diversité et des ateliers de réflexion autour des thèmes liés à la problématique du secteur. L’objectif poursuivi est d’inciter les organisations professionnelles d’artisans et les structures faitières à innover leurs productions en vue d’accroitre les revenus des artisans et d’améliorer leurs conditions de vie.

Les réflexions ont également porté durant l’année écoulée sur la mise en place d’un financement adéquat en vue de la réhabilitation des centres et villages artisanaux ainsi que les tanneries à travers le pays; d’apporter un appui technique et financier aux micros et petites entreprises   artisanales individuelles et collectives, pour stimuler leur évolution et favoriser leur   mutation en des entreprises formelles ; de soutenir la commercialisation des produits   artisanaux au plan national et sur les marchés extérieurs ; de construire un site d’exposition de référence dans la sous-région pour la tenue des éditions biennales du Salon International pour la Femme (SAFEM) ; de faciliter l’accès des artisans aux marchés publics et d’adopter une politique de protection sociale des artisans.

Le Ministère du Tourisme et de l’Artisanat a, en effet, multiplié au cours de l’année 2016, les actions de vulgarisation du Code Communautaire de l’Artisanat de l’Union Economique et Monétaire Ouest- Africaine (UEMOA) adopté en 2014. Parmi les activités phares de cette année, figure aussi l’organisation du 14 au 19 décembre dernier à Agadez d’une foire par le Comité national d’organisation de la fête du 18       décembre Agadez Sokni. C’était en collaboration avec le Ministère de l’Artisanat et du Tourisme, à travers la Chambre des Métiers de l’Artisanat du Niger (CMANI). Cette foire a contribué à la promotion de nos produits locaux mais aussi et surtout a fait connaitre l’importance du secteur de l’artisanat dans le développement du pays.

Au cours de cette foire, des prix ont été attribués aux   producteurs des meilleurs produits sélectionnés. De même, plusieurs témoignages de satisfaction et certificats de participation ont été décernés à des personnalités et participants à l’exposition.

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat a effectué dans le même mois une tournée au niveau de toutes les régions du pays où il s’est entretenu avec les artisans et les agents de son département ministériel. Des visites qui ont permis aux autorités en charge du Tourisme et de l’Artisanat d’identifier la problématique de la commercialisation des produits artisanaux comme l’une des principales préoccupations soulevées par les acteurs à tous les niveaux.Dans le domaine de l’Hôtellerie, les travaux de construction de 12 hôtels 5 et 3 étoiles dans le cadre du sommet de l’Union Africaine qui se tiendra au Niger en 2019 ont véritablement commencé en 2016, certains sont d’ailleurs définitivement finis. Trois autres hôtels sont en construction à Maradi. Il faut aussi souligner que les promoteurs de ces Hôtels sont en majorité des Nigériens.

En outre, il a été attribué des permis de construction d’un Centre International de Conférence et d’une quinzaine de Villas présidentielles. Les autorités en charge du Tourisme et de l’Artisanat ont également effectué une série de missions avec la Conférence des Ministres africains en charge de l’Artisanat des pays membres du Comité de Coordination pour le Développement et la Promotion de l’Artisanat en Afrique         (COPEDA) à Ouagadougou au Burkina Faso, la participation du Ministère du Tourisme et de l’Artisanat à Rabat au Maroc dans le cadre de la COP22 et à la réunion des ministres du Tourisme en Côte d’Ivoire.

Depuis 15 ans, il a fallu 2016 pour que le ministère organise la Conférence des Cadres. Un autre fait marquant de cette année 2016 est le grand Prix du Président du Faso gagné par le Niger à l’occasion de l’édition 2016 du SIAO à Ouagadougou au Burkina Faso, tenu du 28 Octobre au 6 Novembre 2016. Un Prix qui est accompagné d’une enveloppe de 3 millions de FCFA.

Par ailleurs, des vols charters ont eu lieu à l’occasion de la fête tournante du 18 décembre Agadez Sokni marquant un début pour la reprise progressive de l’activité touristique. L’organisation du Festival international de la mode africaine (FIMA) et l’intronisation du Sultan de l’Aïr ont attiré les visiteurs et touristes.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

16 janvier 2017
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le dimanche, 15 janvier 2017 22:00