Forfait Albarka

Obsèques de feu Moussa Moumouni Djermakoye à Dosso : l’illustre disparu retrouve le repos éternel dans sa ville natale

Moussa Moumouni Obseque DossoLe président du Conseil Economique, Social et Culturel, président du parti ANDP-ZAMAN LAHIYA, feu Moussa Moumouni Djermakoye, décédé le 19 novembre dernier à Paris, des suites d’une maladie, repose désormais dans sa dernière demeure à Dosso. En effet, après les obsèques officielles organisées en sa mémoire, l’ancien officier des FAN et leader politique a été inhumé, hier, à Dosso sa ville natale. Après l’enterrement, les différentes personnalités ont présenté leurs condoléances à la famille de l’illustre disparu.

Le cortège ayant accompagné la dépouille mortelle est arrivé dans la cité des Djermakoye, en fin de matinée. On y notait la présence du président de l’Assemblée Nationale, SEM. Ousseini Tinni, du Haut Représentant du Président de la République, SE. Seyni Oumarou, du Chef d’Etat-major des Armées, le Général d’Armées Seyni Garba, ainsi que de plusieurs membres du gouvernement, des députés nationaux, des responsables des partis politiques des membres de la famille du défunt et de plusieurs personnalités.

Le cortège s’est d’abord rendu à la grande mosquée de Dosso où une fatiha a été dite à la mémoire du défunt. La dépouille a ensuite été transportée à son domicile pour être enterrée. Les populations de la Cité des Djermakoyes sont sorties massivement rendre un dernier hommage au président de l’ANDP-ZAMAN LAHIYA L’iman de Dosso a prononcé à cette occasion une longue koutouba avant de prier pour le repos de l’illustre disparu.

Les témoignages de ceux qui l’ont connu de plus près apprécient les qualités de l’homme affable et sociable doublé des valeurs de grand officier des FAN. Ainsi, l’ancien Président de la République, M. Mahamane Ousmane, ne cache pas ses émotions devant la perte de ce leader politique qu’il a connu. « C’est avec compassion et beaucoup d’émotion que nous avons assisté à la disparition de ce grand homme. Aussi bien dans la vie civile que dans sa carrière militaire, il a toujours été un modèle, d’un bon comportement responsable, très sociable. Je pense qu’il a été un grand inspirateur pour beaucoup de nos concitoyens. Que son âme repose en paix. Que Dieu le tout puissant l’agrée dans son paradis éternel.», a témoigné M. Mahamane Ousmane

« Il était plus qu’un patron pour moi. J’ai fait mes premiers pas de service avec lui et il m’a encadré et encouragé dans le travail bien fait. J’ai perdu un père. C’était quelqu’un de très bien, un nationaliste qui a l’amour de son pays et qui a fait beaucoup pour le Niger. Que son âme repose en paix et que Dieu l’accueille dans son paradis éternel», déclare Mme Samna Rahinatou, chef de personnel au CESOC.

L’ancien ministre, également ancien compagnon du défunt, M. Abdoulkarim Dan Mallam, ne cache pas la grande tristesse avec laquelle il a appris la disparition de celui fut son leader et président au sein de l’ANDP Zaman Lahiya. «Je présente d’abord mes condoléances à toute sa famille et à sa famille élargie. Je présente aussi mes condoléances à tous les militants de l’ANDP ZAMAN LAHIYA. C’est une disparition subite très douloureuse. C’est avec une grande émotion et une très grande tristesse que nous avons appris la disparition de notre papa, parce que je l’appelle comme ça. Je souhaite longue vie à toute sa progéniture et surtout une carrière remplie que la carrière qu’a eu leur papa»,

Pour Abdou Boubacar dit Siddo, militant de l’ANDP ZAMAN LAHIYA, «avec la disparition de Moussa Moumouni Djermakoye, c’est le Niger tout entier qui vient de perdre un grand patriote, un grand soldat nigérien. C’est un homme sociable, un homme très ouvert, un homme qui s’est sacrifié pour le bonheur du peuple nigérien en particulier et du Niger en général ».

Mahamane Amadou ONEP-ANP/Dosso

25 novembre 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société