Hadj 2018 : Un marché de plus de 38 milliards de gré à gré

Image d'illustration Selon une source digne de foi, suite à une réunion qui s’est tenue le mercredi 14 février 2018 dans la salle de conférence du ministère du Commerce et de la promotion du secteur privé dudit ministère, les pèlerins seront, cette année, au nombre de 15 800 pour un montant, par pèlerin, est de 2 425 000FCFA. Cette rencontre a réuni les dirigeants du Commissariat à l’organisation du Hadj et de la Oumra (COHO), les agences de voyage, leur syndicat, trois (3) compagnies de transport, à savoir Sahel Airlines, Hambaly Voyage et Air Niger, l’association des consommateurs et le ministère du Commerce et de la promotion du secteur privé.

Sur une simple désignation, la compagnie Niger Airways a été choisie pour transporter les pèlerins nigériens. Il n’y a pas eu de concurrence, elle a été imposée au détriment des trois compagnies nigériennes présentes à la réunion. Le marché a été attribué sans appel d’offres. Il faut signaler aussi que le COHO doit 800 millions de nos francs à Niger Airways et 150 millions aux agences. Est-ce une raison suffisante pour que Niger Airways ait le marché sans appel d’offres au détriment des trois autres compagnies nigériennes de transport ? À noter que Niger Airways est la compagnie de droit nigérien qui sert de couverture à Max Air de Mangal, l’homme d’affaires nigérian.

27 février 2018
Source : Le Canard en Furie

Imprimer E-mail

Société