Infrastructures : La rénovation de l’aéroport international de Niamey commencera dans deux semaines

Infrastructures : La rénovation de l’aéroport international de Niamey commencera dans deux semainesDans deux semaines, les travaux de rénovation de l’aéroport International de Niamey rentreront dans la phase opérationnelle. L’annonce a été faite le jeudi 3 mai dernier par le Directeur général de l’Agence UA 19, M. Mohamed Saïdil Moctar. La maquette de la nouvelle infrastructure, ainsi que celle d’un Hôtel présidentiel 5 Etoiles, prévu également à Niamey, ont été déjà Présentées le même jour au Président de la République, Issoufou Mahamadou par une délégation de l’entreprise Turque SUMMA, en charge des travaux. C’était au cours d’une audience que le Chef de l’Etat a accordée à cette délégation en présence du DG de l’Agence UA 19.

Ces travaux de construction entrent dans le cadre des préparatifs de la 33éme Conférence au Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA) prévue en 2019 dans la capitale nigérienne.

l s’agit là d’un dossier de grande envergure pour le Niger. L’audience par son importance a enregistré la présence du Premier ministre Brigi Rafini, du Ministre des Transports, Karidjo Mahamadou, du Ministre- Directeur Général de l’Agence Nationale pour l’Organisation de la Conférence de l’Union Africaine (UA Niger 2019) Mohamed Saïdil Moctar et du Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile-Niger (ANAC-Niger), M Ayaha Ahmed.

En répondant aux questions des journalistes à la sortie de cette rencontre, M. Mohamed Saïdil Moctar a indiqué que le Chef de l’Etat s’est montré satisfait et confiant quant à la qualité du travail qui lui a été présenté mais aussi sur « l’engagement de la Société turque à respecter le délai ».

Le Ministre-conseiller à la Président de la République a aussi ajouté que le gouvernement s’engage à accorder toutes les facilités nécessaires à l’entreprise SUMMA et ceci, dans le respect des textes en vigueur, pour l’aider à livrer les infrastructures dans le délai imparti. Il a également fait savoir que le Président Issoufou Mahamadou a donné des instructions au niveau de tous les Ministères pour que les services concernés entament le déménagement des espaces ciblés pour les chantiers.

‘‘La cérémonie de la pose de la première pierre pour l’Hôtel Présidentiel ainsi que le lancement des travaux de la rénovation de l’Aéroport aura lieu dans deux semaines’’ a-t-il annoncé.

Parlant de la construction de l’Hôtel présidentiel, le premier responsable de l’agence UA 19 a indiqué que la société SUMMA s’est engagée à finaliser les travaux en avril 2019 et à faire la cérémonie officielle d’opérationnalisation en Mai 2019.
« Nous n’avons aucune inquiétude par rapport au respect du délai », a-t-il laissé entendre.

Le cout global de la construction de l’Hôtel est estimé à environ 42 millions d’Euros financé à 100% par la société turque.

Donnant des explications techniques sur le nouvel l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey, le Directeur de l’ANAC- Niger, M. Ayaha Ahmed dira qu’en plus de la rénovation de l’ancien terminal, il y aura la construction d’un nouveau terminal, une très grande extension des parkings avions, une voie de circulation, un nouveau terminal pour les frets, des parkings présidentiels, un pavillon présidentiel et bien d’autres travaux connexes.
Pour le ministre des Transports, M Karidjo Mahamadou, c’est une fierté pour toute la Nation nigérienne que de voir, dans 18 mois, l’Aéroport International Diori Hamani changer de visage.

Pour rappel, la convention de rénovation de cet aéroport, unique pour la capitale nigérienneetleplusgrandpourlepays, a été signée, le mardi 6 mars dernier, entre l’Etat du Niger, représenté par le Ministre des Transports et de l’aviation civile, M. Karidjo Mahamadou, et M. Selim Bora, Président de la société SUMMA.

L’objectif de cette rénovation, a dit le Ministre des Transports à cette occasion, est qu’à l’horizon 2019, cet aéroport soit capable d’accueillir les hôtes de marque de la 33ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine.
Mahamane Sabo Bachir

08 avril 2018
Source : La Nation

Imprimer