Préparatifs de la fête de Ramadan : Stabilité relative des prix de la volaille au niveau des marchés de la capitale

images/Pintade_Niger.jpgA l’instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre pays vont célébrer, dans quelques heures, la fête de l’Aïd El Fitr communément appelé fête de Ramadan. Les préparatifs vont bon train ; les marchés de la capitale s’animent déjà avec une affluence beaucoup importante que d’habitude. Au moment où certains s’activent à l’achat des vêtements, d’autres pensent à la volaille. En effet, l’Aïd el fitr est connu pour être une fête de grande consommation de la volaille. Du coup, les marchés de la volaille grouillent de monde et cela jusqu’à tard dans la nuit de la veille de cette fête.

Cette fête est aussi un moment de joie, de partage de repas entre les familles et ou des proches. Ainsi pour rendre très agréables leurs mets, les fidèles recourent le plus souvent à la viande de volaille : poulets, pintades, dindons! En cette veille de fête, les coins réservés à la vente de la volaille ne désemplissent pas au niveau des marchés comme Boukoki, Yantala, Djamadjé, Wadata ou Harobanda. D’autres vendeurs ambulants, à pied, à bicyclette, ou à moto déambulent dans les artères de la capitale à la recherche de la clientèle. Au niveau du marché de Boukoki, des voitures et des motos déchargent des paniers pleins de pintades et poulets devant des clients impatients de s’en approvisionner. Selon Boubacar Moctar, un commerçant de volaille, environ 10 camions pleins de pintades arrivent au niveau de ce marché chaque jour.

« Aujourd’hui j’ai amené environs 1500 poulets et 2000 pintades que je vends à un prix très abordable qui varient selon la grandeur de la pintade. Si c’est une grande pintade, le prix est de 5.000FCFA, la petite à 4000FCFA tandis que pour le poulet, les prix vont de 2500F à 3000FCFA », dit-il. Cette année il y’a plus de clientèle par rapport aux années passées, fait remarquer Boubacar Moctar. «Actuellement, j’arrive à vendre au moins 200 pintades à l’approche de cette fête», dit-il avant de prévenir que le prix peut augmenter. «Mais cela, n’est pas dû à notre faute car de fois, c’est au niveau des marchés comme la ville de Say et Torodi où on part s’en approvisionner en gros que les prix augmentent», souligne Boubacar Moctar.

Moussa Issaka, un autre commerçant détaillant circulant avec des volailles en main, affirme que les prix des pintades sont toujours stables précisant que la pintade est à 4500F ou 5000F, tandis que le poulet est à 3000F ou 3500F. « C’est seulement la clientèle qui se fait rare maintenant. Cette rareté est due peut être à une difficulté économique au niveau de la population. Depuis ce matin je circule avec 10 volailles dans ce marché et jusqu’à présent je n’arrive pas à les écouler et espérer retourner prendre d’autres», déplore Moussa Issaka. Un autre commerçant de volaille au marché Yantala, Boubacar, confirme cette grande abondance de pintades. En effet, son enclos est plein de ces gallinacées qui attendent encore des preneurs. « Chacun peut trouver en fonction de ses moyens. Les prix varient de 4000F à plus pour les pintades et de 2500 F à plus pour les poulets », confie Boubacar précisant cependant que les clients viennent en compte gouttes. Mais il garde espoir. « C’est surtout dans la soirée de la veille qu’on enregistre une forte clientèle», précise-t-il.

A côté de la volaille locale, il ya les poulets importés communément appelé «Kai Na Touraye», les dindons, les poissons. D’après les commerçants du marché Djamadjé, un des principaux points d’approvisionnement, les prix restent encore les mêmes. Ainsi le carton de poulets congelés est à 15.500FCFA et le poulet à 2000FCFA l’unité ; pour les dindons le prix du carton est de 16.000FCFA tandis que celui du poison congelé est à 18.000 FCFA. Selon Abacar Oumarou, un vendeur de poulets importés, les prix peuvent toutefois augmenter du jour au lendemain. « Nous enregistrons beaucoup de clients pendant cette période de fête », dit-il.

Yacine Hassane  

13 juin 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société