La route Tahoua-Arlit : Un véritable calvaire pour les usagers

  La route Tahoua-Arlit : Un véritable calvaire pour les usagersJadis appelée route de l’Uranium et qui faisait la prospérité de notre pays, la route TahouaArlit (RTA), est aujourd’hui abandonnée à elle-même. Elle constitue de nos jours un véritable calvaire, voire un mouroir pour les usagers. La dégradation continue de la RTA se passe au vu et au su des gouvernants actuels de la République qui se disent les seuls avoir fait ce que tous les régimes précédents n’ont pas fait. Evidemment, ils ont surendetté le pays pour construire des routes, mal orientées, dans des zones où ça ne valait pas la peine. Ils ont fait des ‘’ échangeurs ‘’ à Niamey pour prendre des rétro commissions, ici aussi sur fond d’endettement irréfléchi et vertigineux. Tout cela, pendant que d’autres contrées sont abandonnées par manque de routes appropriées. En tout cas, les usagers de la RTA, autant dire tous les nigériens tant cette voie est fréquentée, auront toujours la peur dans le ventre et l’âme en empruntant cette route. Cela se passe pendant que l’Etat octroie des cadeaux fiscaux à AREVA qui est un des responsables de la dégradation de cette route avec l’exploitation des mines d’Arlit. Cette route est la preuve de la démission des autorités face aux problèmes cruciaux que vivent les populations. Aujourd’hui, c’est aux usagers d’observer la prudence en empruntant cette route pour éviter l’irréparable, lorsque ce n’est déjà pas arrivé.

05 août 2018
Source : Le Courrier

Imprimer E-mail

Société