Forfaitt-ORANGE-4G

Commentaire : Le triomphe des vaillants soldats

Commentaire : Le triomphe des vaillants soldatsLa dernière opération de ratissage menée la semaine dernière par les Forces Armées Nigériennes (FAN) pour dénicher et neutraliser les terroristes de Boko Haram tapis dans le Komadougou et le lit du Lac Tchad, a été un franc succès. En effet, selon un communiqué de presse rendu public mercredi dernier par le Ministère de la Défense Nationale, cette foudroyante descente de nos forces armées s’est en effet soldée par un bilan qui en dit long sur la puissance de la tempête de feu qui s’est abattue sur les bases des combattants de Boko Haram. A cet effet 287 terroristes ont été neutralisés, tandis que d’importants lots d’armes, de munitions et autres matériels ont été saisis par nos braves soldats.

A travers cette opération, c’est un véritable coup d’éclat que viennent de réussir les Forces Armées Nigériennes, anéantissant ainsi tous les espoirs et ambitions des membres de Boko Haram d’installer leurs bases dans la zone du Lac Tchad pour y régner en maîtres absolus des lieux et semer la terreur dans les pays avoisinants.

Ne voulant plus laisser l’initiative des affrontements venir d’assaillants sans foi ni loi qui viennent s’attaquer lâchement à nos forces de défense et de sécurité en jouant sur l’avantage de la surprise, les FAN ont décidé de porter le combat sur le terrain de l’ennemi. Aussi, armés de leur courage et de leur rage de vaincre, et ayant une claire conscience de leur sens du devoir et leur professionnalisme, nos vaillants militaires ont alors donné l’assaut sur les bases et les repères des terroristes de Boko Haram. C’est ainsi que, du 28 au 31 décembre dernier, les assoiffés de sang ont connu l’enfer de la démolition et le goût amer de la défaite.

En fait par cette opération, les FAN viennent d’ouvrir le bal pour le changement de stratégie annoncé lors du dernier Sommet des Chefs d’Etat de la CBLT tenu le 15 décembre 2018 à Abuja. On se rappelle qu’à l’issue de ce Sommet, le ministre de la Défense Nationale, M. Kalla Moutari, confiait à la presse que, sur le plan des opérations, un changement de stratégie interviendra très bientôt dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, conformément aux instructions données par les Chefs d’Etat et de Gouvernement.

Mieux, dans le message à la Nation qu’il a prononcé à l’occasion de la fête du 18 décembre dernier, le Président de la République a réaffirmé avec la même fermeté sa détermination à poursuivre le combat qu’il a engagé contre les forces du mal jusqu’à la victoire finale. « Oui, la lutte continue. C’est dans cette perspective que les Chefs d’Etat des pays du Bassin du Lac Tchad se sont réunis, à N’Djaména le 29 Novembre et à Abuja le 15 Décembre 2018, pour adopter de nouvelles stratégies afin de mieux combattre Boko Haram », a souligné SEM. Issoufou Mahamadou.

Fortement convaincues du fait que le combat pour l’éradication de Boko Haram ne s’aurait se gagner par la tactique de l’attentisme, les autorités nigériennes et nos forces armées n’ont pas trop attendu pour adopter la nouvelle stratégie de lutte plutôt offensive. Et les barbares de Boko Haram l’ont de sitôt appris à leurs dépens ! Et désormais, ce ne sera plus aux terroristes de donner l’attaque, mais plutôt de subir le feu des assauts de nos forces de défense et de sécurité. La terreur a changé de camp, car les terroristes sont aux abois. Désormais, c’est à ces sinistres démons de la violence, après avoir semé la désolation et endeuillé des familles de… ‘’se chercher’’ !

A Diffa, où avant cet assaut des FAN, il se murmurait l’imminence d’une attaque terroriste contre la ville, c’est avec un grand ouf de soulagement que les populations ont accueilli cette victoire de notre armée sur les forces du mal.

Ainsi, c’est en véritables héros que les vaillants soldats mobilisés sur le théâtre des opérations ont été accueillis, ovationnés et exaltés par les habitants du Manga à leur retour à la base. La chaleur de l’accueil était à la hauteur des liens de confiance, de soutien et de fraternité qui existent entre les habitants de la ville, voire l’ensemble des Nigériens, et cette armée portée en triomphe, qui se bat avec honneur et dignité, sur tous les fronts, pour mettre le Nigériens à l’abri de l’insécurité et son cortège de crimes et de souffrances.

Assane Soumana(onep)

07 janvier 2019
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Société