Dosso/Hydraulique : Un nouveau forage pour résoudre le problème d’eau de la ville

Dosso nouveau forage Depuis bientôt un mois, la commune urbaine de Dosso est confrontée à un problème d’alimentation en eau lié à la panne d’un forage. Pour y remédier un nouveau forage verra très bientôt le jour. Les travaux de réalisation de ce nouveau forage acquis sur instruction du Président de la République ont été lancés mercredi 27 février dernier dans la matinée par le gouverneur de la région de Dosso M. Moussa Ousmane.

Après plusieurs visites du gouverneur de la région de Dosso à la station de production d’eau de la Société d’Exploitation des Eaux du Niger (SEEN), il s’est avéré que la société avait un problème de production pour couvrir les besoins de la ville de Dosso qui avoisine les 350 m3/jour. Le ministre de l’Hydraulique a personnellement effectué le déplacement afin de voir les dispositions à prendre. C’est ainsi que sur instruction du Président de la République, il a été décidé la réhabilitation du forage en panne et la construction d’un ou deux nouveaux forages pour juguler ce problème de déficit d’eau.

Le gouverneur de la région de Dosso M. Moussa Ousmane a remercié le Président de la République M. Issoufou Mahamadou qui a promptement instruit en moins d’un mois le ministre en charge de l’hydraulique pour résoudre ce problème d’eau. Le gouverneur de Dosso a, au passage, remercié le ministre de l’Hydraulique qui s’est investi deux semaines après. Le problème d’eau à Dosso a dit en substance M. Moussa Ousmane sera résolu.

Selon le chef d’exploitation de la SEEN de Dosso M. Abdoulrazak Salifou, l’entreprise FORACO chargée des travaux a essayé en vain de réhabiliter le forage en panne et séance tenante, les autorités ont opté pour le fonçage d’un nouveau forage. Cela a-t-il précisé est une opportunité pour la société qui parviendra à porter à 600 m3/jour la production d’eau et permettre ainsi de faire face au déficit qui va se prononcer en début du mois de mars et avril. Le chef d’exploitation de la SEEN de Dosso a remercié les autorités et les responsables de la société pour avoir permis à la population de Dosso de faire face à la canicule qui va s’annoncer très prochainement.

Mahamane Amadou ANP-ONEP/Dosso

1er mars 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société