Guinée Bissau : 63ème Réunion du Comité des Ministres des Transports de l’ASECNA : L’Aéroport de Zinder sur la liste des Aéroports communautaires de l’ASECNA

Zinder liste Aeroports communautaires l ASECNALe Ministre des Transports, M. Mahamadou KARIDIO, a participé à la 63ème Réunion du Comité des Ministres des Transports de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) en Guinée Bissau, le 15 mars dernier. Cette réunion a consacré l’adoption d’une importante résolution pour notre pays qui inscrit l’Aéroport international de Zinder sur la liste des aéroports gérés par l’ASECNA (activités communautaires). Le Comité des Ministres a été précédé par la réunion préparatoire des experts de l’Aviation civile des États membres qui s’est déroulée les 13 et 14 mars 2019, à laquelle ont participé le Directeur Général de l’ANAC, ELH AYAHA Ahmed, Administrateur de l’ASECNA et M. ADAM Zakari, Directeur de la Législation du Ministère des transports.

Le Comité des Ministres en Charge de l’Aviation Civile des Etats membres de l’ASECNA a approuvé le transfert de l’Aéroport international de Zinder sous exploitation communautaire de l'ASECNA (article 2 de la Convention relative à l’ASECNA signée à Libreville le 28 avril 2010) par l’adoption de la Résolution N° 2019 CM 63-6, lors de sa 63ème réunion tenue à Bissau le 15 mars 2019.

Par ce transfert l’ASECNA fournira les services de la navigation aérienne aux usagers de l’aéroport international de Zinder. Il prendra ainsi en charge :

  • le personnel (Contrôleurs, Techniciens de maintenance, Agents de la météorologie, pompiers d’aérodromes…) ;
  • la gestion technique de l’aéroport (les infrastructures radio électriques);
  • l’exploitation des services de la Navigation aérienne et de la météorologie aéronautique sur ledit aéroport ;
  • l’exploitation et l’entretien des installations de communication, de navigation, de surveillance, et de la météorologie aéronautique de l’aéroport de Zinder.

Il est important de souligner que le processus a débuté depuis 1990 et s’est poursuivi en 2008 par l’adoption d’une résolution dudit Comité. C’est seulement en cette année 2019 qu’il a pu aboutir. Ce résultat est dû, non seulement, grâce à la détermination des structures de l’Aviation civile, mais surtout à l’engagement politique des plus hautes Autorités de notre pays, au rang desquels le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mahamadou ISSOUFOU, le Premier Ministre, SEM Brigi RAFINI et le Ministre des Transports, M. Mahamadou KARIDIO.

En 2018 déjà, beaucoup d’investissements avaient été réalisés sur l’Aéroport international de Zinder, en vue de satisfaire aux normes exigées par l’ASECNA pour son intégration sur la liste des aéroports gérés par les activités communautaires.

Nous pouvons citer entre autres investissements :

  •  la reprise totale de la piste d’atterrissage et de son extension ;
  •  la reprise totale de la voie de circulation ;
  • la reprise totale et l’extension de l’aire de trafic (parking avions) ;
  • la construction de l’aérogare Passagers ;
  • la Construction d’un pavillon présidentiel ;
  • la construction d’une nouvelle caserne SLI (Sauvetage et Lutte contre l’incendie) ;
  •  l’aménagement d’un bloc technique ;
  •  la construction d’une nouvelle centrale électrique, etc.

De même, par cette intégration de l’Aéroport international de Zinder à l’annexe I de la Convention de l’Agence, ce jour restera gravé en lettres d’or dans le livre de l’Aviation civile nigérienne car le passage à la gestion consacré par l’Article 2 de l’ASECNA, permettra à cet aéroport de bénéficier d’équipements de dernière génération pour la gestion du trafic aérien, la fourniture de services de la météorologie aéronautique et de l’information aéronautique, ainsi que le service de sauvetage et de lutte contre l’incendie. Cette amélioration, en termes de qualité de service, d’équipements et d’infrastructures, rehaussera le niveau de sécurité et favorisera davantage la desserte internationale de Zinder par des compagnies aériennes à travers l’exploitation de lignes aériennes directes et la multiplication des escales techniques pour les avions en survol, dans cet aéroport rénové. Ce brillant résultat est obtenu grâce à la volonté du Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mahamadou ISSOUFOU de doter nos aéroports d’infrastructures modernes et aux normes internationales.

Cette inscription de l’Aéroport international de Zinder sur la liste des Aéroports communautaires de l’ASECNA n’est pas la seule moisson récoltée par la délégation conduite par le Ministre des Transports M. Mahamadou Karidio. En effet, en marge des travaux de cette réunion de Bissau, un important accord de coopération aéronautique a été signé entre l’État du Niger et l’État du Mali.

En outre, notre pays a obtenu l’organisation en 2020, de la Réunion extraordinaire du Comité des Ministres de l’ASECNA, pour l’élection du Directeur Général de l’ASECNA.

Alassane AGUELASSE / RESPCOM CAB/MT

19 mars 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société