2ème édition du Festival de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) : La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, distinguée pour ses efforts dans le domaine du bien-être de la femme et de la jeune fille

2ème édition du Festival de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) : La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, distinguée pour ses efforts dans le domaine du bien-être de la femme et de la jeune filleLa 2ème édition du Festival de l’OCI se tient depuis le 24 et ce jusqu’au 27 avril, à Abu Dhabi, la capitale des Emirats Arabes Unis (E.A.U). Le thème de cette édition est « Une seule Oummah unie par les liens de la coopération au service du bien, de la justice et de la tolérance ». Spécialement invitée à cette occasion, la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou a reçu une distinction de l’OCI, « pour ses efforts dans le cadre de sa Fondation "Tattali Iyali", dans le domaine du bien-être de la femme et de la jeune fille ». La présidente de la Fondation Tattali Iyali était l’une des trois personnalités distinguées cette année, les deux autres étant Cheikh Tahir Mahmoud Al Ashrafi et Koweït Zakat House.

Cheikh Tahir est un érudit de la République islamique du Pakistan très actif dans les conférences internationales. Il est président du Conseil des Oulémas du Pakistan qui compte plus de 100.000 membres. Quant à la Koweït Zakat House, il s’agit d’un organe gouvernemental indépendant koweitien chargé de la mobilisation et du développement de la Zakat légale ainsi que de la collecte des dons afin de les allouer à des œuvres de charité tant à l’interne qu’à l’externe. C’est dire qu’avec cette distinction, la Fondation Tattali rentre dans ‘’la cour des grands’’. Cette distinction est en effet une reconnaissance internationale de la pertinence et de l’impact des actions que mène la Première Dame Dr   Malika à travers sa fondation.

Répondant à la presse peu après avoir reçu la distinction, la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou a tout d’abord exprimé sa gratitude aux autorités émiraties et à l’OCI pour l’invitation ainsi que pour la distinction à elle remise. La présidente de la Fondation Tattali Iyali a ensuite évoqué l’attachement du Niger aux valeurs de l’Islam. « Le Niger fait de la protection et de la promotion des valeurs et des traditions islamiques une préoccupation permanente. Membre fondateur de l’OCI, le Niger est profondément attaché au monde islamique, et au rayonnement de l’Islam. L’une des actions que notre pays porte, sous le leadership du Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou, est d’encourager l’enseignement islamique à travers notamment les écoles coraniques, les établissements franco-arabes et l’Université islamique de Say créée par l’OCI » a expliqué la Première Dame.

2ème édition du Festival de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) : La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, distinguée pour ses efforts dans le domaine du bien-être de la femme et de la jeune fille

Pour Dr Lalla Malika Issoufou, l’enseignement islamique favorise l’appropriation par les plus jeunes des valeurs et traditions islamiques qui sont fondées sur le vivre ensemble, dans la paix et la tolérance. «Le Niger est un pays de tolérance, un pays de paix, toutes choses qui participe à favoriser le plein développement du potentiel de chaque être humain» a déclaré la Première Dame, précisant que c’est ce principe qui fonde le combat de la Fondation Tatalli Iyali, en portant à cœur le développement du potentiel des femmes et des filles afin de leur garantir un mieux-être.

Pour Dr Lalla Malika, la distinction qui lui a été ainsi décernée est un encouragement à aller de l’avant pour promouvoir davantage le bien-être de la femme et de la fille au Niger. La Première Dame a enfin   exprimé sa gratitude au Secrétaire général de l’OCI, Dr Yusuf Bin Al Othaimeen, pour cet honneur.

Il faut noter qu’en marge de cette cérémonie officielle, la Première Dame a visité les stands où sont exposés des manuscrits arabes et religieux. Mais le moment phare de cet événement a été le tissage de la toile devant couvrir la Kaaba, tissage auquel a participé la Première Dame. Enfin, avant de quitter Abu Dhabi, Dr Lalla Malika Issoufou s’est entretenu avec le Secrétaire général de l’OCI, Dr Yusuf Bin Al Othaimeen, et avec le président de la Koweït Zakat House.

Siradji Sanda (Source : Fondation Tattali Iyali)

26 avril 2019
Source: http://www.lesahel.org

Imprimer E-mail

Société