Session de formation de Team Building pour le personnel du Haut-Commissariat à la Modernisation de l’Etat : Pour un "renforcement de l’esprit d’équipe et du travail en équipe"

Le Haut-Commissariat à la Modernisation de l’Etat (HCME),   a organisé hier avec l’appui du Projet PAMO/GIZ du Ministère du Plan, une session de formation de "Team Building". Cette formation-action axée sur le thème "Renforcement de l’esprit d’équipe et du travail en équipe", est destinée à l’ensemble du personnel du Haut-Commissariat à la Modernisation de l’Etat. La formation est initiée dans le souci d’accompagner et de réussir la mise en œuvre des différents chantiers, dont le pilotage de la cellule du pole gouvernance du PDES (2017-2021). Elle est assurée par Dr Niko Von der Luhe.

Selon le Haut-Commissaire à la Modernisation de l’Etat, M.Oumarou Amadou Saley il s’agit d’une formation dont l’objectif est de contribuer à la disponibilité d’une équipe motivée à travailler en équipe et à atteindre les résultats du programme. A l’issue de cette formation, les participants vont pouvoir identifier leurs forces et leurs insuffisances en matière de management des équipes et d’exercice de leur leadership ; s’approprier les outils pour améliorer et adapter leur style de management aux exigences d’efficacité de l’organisation et de bien cerner la nécessité de créer au sein du Haut-Commissariat et au sein de leurs unités respectives la cohésion, l’esprit d’équipe et favoriser le travail en équipe.

Pour rappel, la mission du HCME consiste entre autres en relation avec les Ministères concernés, à concevoir, superviser, coordonner, suivre et évaluer toutes les actions tendant à moderniser l’Etat et les Collectivités Territoriales, conformément aux orientations définies par le Gouvernement. Il a pour but de contribuer à mettre en place des reformes administratives notamment dans le redecoupement administratif, la déconcentration des pouvoirs publics, l’autonomie de gestion financière ainsi que toute proposition rentrant dans le cadre de la lutte contre la pauvreté en mettant sur pied une base permanente de bonne gouvernance locale.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

16 mai 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société