Zinder-sécurité alimentaire : Des résultats probants dans le cadre de l’Initiative 3N

La mise en œuvre du programme de la renaissance Acte II concernant le volet sécurité alimentaire, nutritionnel et développement agricole durable à travers l’initiative 3N a permis à la région de Zinder de bénéficier d’un important investissement de plus de 110 milliards de francs CFA de 2016 à 2019 a laissé, entendre le coordinateur Régional de l’initiative 3N M. Elhadj Gambo.

Au titre de l’année 2019, les activités réalisées dans le cadre de l’initiative 3N au niveau de la région de Zinder ont concerné les 5 axes stratégiques de l’Initiative : Accroissement et diversification des produits agro-sylvo-pastorales et halieutiques, Approvisionnement régulier des marchés ruraux et urbains en produits agricoles et agroalimentaires, Amélioration de la résilience des populations face aux changements climatiques, crises et catastrophes, Amélioration de l’état nutritionnel des Nigériens, Animation, coordination de l’initiative 3N et impulsion des réformes.

S’agissant du volet ‘’Accroissement et diversification des produits agro-sylvo-pastorales et halieutiques’’, Il a été aménagé 676 sites maraichers avec une superficie de plus de 13.000 ha au profit de 56.587 producteurs. La production obtenue a été évaluée à 512.692 tonnes soit 76,046 tonnes équivalent céréalier. En outre, 82 champs écoles paysans maraichers ont été mis en place avec 2.797 apprenants suivis de la réalisation de plus de 18.460 mètres linéaires (ml) de réseau californien et 41.470 ml de clôture (grillagée et barbelée). Plus d’un (1) million de tonnes brutes de céréales ont été enregistrées en période d’hivernage sur une superficie totale estimée à 2.601.710 ha. Dans le même ordre d’idées, 2044 producteurs (dont 451 femmes) ont été formés sur divers thèmes.

La région a bénéficié de la réhabilitation/réalisation de 248 ouvrages de mobilisation des eaux (9 seuils, 2 barrages, 4 mares surcreusées, 193 forages maraichers, 40 puits maraichers) et la construction de 4 banques céréalières, 12 greniers féminins de soudure, 3 boutiques d’intrants agricoles et 3 banques d’aliment bétails.

Dans le secteur de l’élevage, il a été mis en place plus mise en place 410 kits caprins, 190 kits d’ovins et 210 kits azins et la réalisation de 10 puits pastoraux, la construction de 14 marchés à bétail appuyée de l’organisation des campagnes de vaccination contre la Péri Pneumonie contagieuse Bovine et la Peste des Petits ruminants. La vaccination a touché 1.439.918 bovins, 2.943.335 petits ruminants, 36.469 camelins tandis que les traitements curatifs concernaient 101.188 têtes d’animaux (toutes espèces confondues) suivi de l’insémination de 80 vaches.

Dans le domaine de l’Environnement, il a été procédé à la réalisation de 1.661 km de bandes pare feux, la récupération de 498 ha de terres agricoles et 2.920 ha de terres sylvo pastorales dégradées, la fixation de 1.241 ha de dunes, la lutte contre les plantes envahissantes terrestres sur 630 ha, la production et la plantation de plus de 1.308.946 plants forestiers, le faucardage de 69 mares infestées par Typha australis sur une superficie de 566,829 ha.

Des activités liées a l’empoissonnement de 45 mares, la production de 8.576 litres de miel, la capture et la vente de plus de 626,538 tonnes de poisson, l’évacuation de plus de 223 tonnes de déchets plastiques ont été réalisées. A cela s’ajoute la régénération naturelle assistée sur 39.950,28 ha, la réalisation de 706,13 ha de plantation en bloc, la production de 36 kg de gomme arabique et 1.136.653 tonnes de feuilles de moringa.

Approvisionnement régulier de marchés ruraux et urbains en produits agricoles et agroalimentaires

A ce niveau, la région a bénéficié du soutien de l’initiative 3N qui se traduit par la construction d’une plateforme de commercialisation de produits agricoles, 2 comptoirs, 2 centres de collecte de produits agro-pastoraux, 12 greniers féminins e soudure, la construction dans le cadre de la Maison de Paysans de 5 magasins communaux de stock de sécurité alimentaire, 5 centrales communales d’approvisionnement en intrants agricoles, 5 centrales d’approvisionnement en aliments pour bétail, 1 centre de réparation et de location de matériels agricoles, 1 système financier décentralisé, 1 bloc administratif et la construction de 3 banques aliments bétails, 3 boutiques d’intrants agricoles et 4 banques céréalières et la réhabilitation de 56,29 km de pistes rurales et la construction de 20,6 km de pistes neuves.

Amélioration de la résilience des populations face aux changements climatiques, crises et catastrophes

Plus de 10.968.275.482 F CFA ont été investis dans le cadre de l’amélioration de la résilience des populations sous formes d’appui en semences d’urgences et d'’assistance à 4.622 ménages victimes d’inondation, la Vente des céréales à prix modérés de 11.330 tonnes, vente d’aliments pour bétail à prix modérés de 2.102 tonnes. Les autres activités liées à ce domaine se rapportent à la distribution gratuite ciblée au profit de 54.600 personnes, le Cash for Work pour la récupération de terres et l’ouverture des bandes pare feux, le Cash transfert, les AGR, l’appui scolaire et la supplémentation nutritionnelle

Amélioration de l’état nutritionnel des Nigériens

Pour ce qui est du secteur de la santé la région a bénéficié de la Construction de 2 CSI, la transformation d’une Case de Santé en CSI, d’un CSI en Hôpital de district suivi de la prise en charge de plusieurs milliers d’enfants malnutris au niveau des CRENAMS et CRENAS et la construction de 5 maternités dans 5 CSI.

Animation, coordination de l’initiative 3N et impulsion des réformes

Au cours de l’année 2019, la coordination régionale de l’initiative 3N s’est particulièrement penchée sur la sensibilisation et la formation des acteurs communaux et départementaux sur la ‘’démarche et la mise en œuvre de l’initiative 3N et l’organisation de plusieurs ateliers de renforcement des capacités des acteurs de mise en œuvre de l’initiative 3N, l’organisations de missions d’appui aux instances départementales et communales de gouvernance de l’initiative 3N, l’organisation des missions d’appui aux Maisons de Paysans, le renforcement du dispositif de suivi évaluation régional par le suivi des indicateurs de l’initiative 3N pour la période 2016-2020.

En termes d’impact, les activités ci-dessus énumérées ont, a n’en point douter contribué a l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires par l’accroissement et la diversification des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques (augmentation des revenus, création d’emploi), l’approvisionnement des marchés en produits agricoles et agro-alimentaires, l’amélioration de la résilience des

populations face aux changements climatiques, les crises et catastrophes, l’amélioration de l’état nutritionnel notamment des milliers d’enfants, la distribution de plusieurs milliards dans le cash for Work , le Food for Work, a fait remarquer le Coordonnateur Régional de l’Initiative 3N.

En effet, cet important appui de l’état et de ses partenaires a permis a-t-il dit de «réduire l’exode saisonnier en fixant les populations au niveau des villages, de stabiliser voire de faire baisser les prix des céréales sur les marchés de la région, d’améliorer la disponibilité des céréales et des produits maraichers dans les ménages et enfin de promouvoir l’accessibilité des ménages vulnérables aux produits alimentaires».

Le Sarkin kwari du site maraicher de Fotoro (3km au nord-est de Mirriah) se réjouit de l’appui que le Chef de l’Etat leur a apporté lors d’une visite qui se matérialise par le fonçage de plusieurs puits maraichers, la dotation en intrant agricole. «Cet appui important a permis à chaque producteur de tripler son revenu en fin de récolte. Car avant cette intervention chaque producteur réalise un chiffre d’affaire de 300.000 F CFA en fin de campagne. Aujourd’hui chaque producteur réalise plus d’un million de franc CFA. C’est le lieu de rendre un hommage mérité au Président Issoufou Mahamadou qui nous a permis d’accroitre notre production et nos revenus».

Haouaou Ibrahim Dan Zagui (ASCN)et Siddo Yacouba, ANP-ONEP/Zinder

09 avril 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

 #findesviolencesfaitesauxfemmes#findesviolencesfaitesauxfemmes

 

Société