Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

vendredi, 30 mars 2007 06:23

Le Tournoi de lutte de la CEDEAO s?ouvre vendredi à Niamey

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le Tournoi de lutte de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (TOLAC) s’ouvre vendredi à Niamey, la capitale nigérienne, où sont attendus des lutteurs venant de dix pays de la communauté, a appris jeudi APA de bonne source.

 

ImageLes délégations de Côte d’Ivoire, du Bénin, du Burkina, du Nigeria et du Togo sont déjà sur place, tandis que le Sénégal, le Mali et la Guinée « sont attendus pour le vendredi, au plus tard, dans la soirée », a indiqué à Yacouba Abdou, responsable des compétitions au ministère nigérien des sports.

Ces différentes délégations « seront rejointes par le Niger, pays hôte du tournoi », précise-t-il.

Initialement prévues vendredi après-midi, les compétitions se dérouleront toutefois samedi, en début de soirée, à l’arène de lutte traditionnelle de Niamey.

« Le décalage des dates de ces compétitions s’explique par le retard accusé par les délégations du Sénégal, du Mali et de la Guinée Conakry », explique le Sénégalais Djibril Badji, un officiel de la compétition au titre de la CEDEAO.

Près de 55 lutteurs vont s’affronter dans les cinq catégories que sont les 66 kg, 66 à 75 kg, 76 à 85 kg, 86 à 100 kg et plus de 100 kg.

Placée sous le signe de la solidarité au sein de l’espace CEDEAO, le TOLAC « a mobilisé quelque 65.000 dollars US pour la prise en charge du transport et l’hébergement des officiels et athlètes attendus à ce tournoi », ajoute M. Badji.

L’aide de la CEDEAO concerne également l’attribution de divers prix et récompenses aux lutteurs. La lutte constitue un sport très prisé dans l’espace de la CEDEAO.

Elle a été élevée au rang de « sport de la communauté » par le dernier sommet des Chefs d’Etat de la CEDEAO, tenu en janvier dernier à Ouagadougou, au Burkina Faso.

30 Mars 2007

Publié le 29 Mars 2007

Source: http://www.apanews.net/

 

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15