Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

dimanche, 01 avril 2007 22:10

Le Sénégal sacré champion 2007 de lutte de la CEDEAO

Évaluer cet élément
(0 Votes)
L’équipe nationale de lutte du Sénégal a remporté le titre de champion d’Afrique de l’Ouest, en battant largement dimanche à Niamey, celle du Togo par un score de 25 à 5, en finale par équipe, à l’issue de la 5ème édition du Tournoi de lutte de la Communauté 

Imageéconomique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (TOLAC), qui a vu le Nigeria s’imposer dans la catégorie individuelle, a constaté APA.

Les lutteurs Sénégalais, conduits par le capitaine Auguste Mbagnick (+100 kg), ont gagné tous leurs combats face aux Togolais.

Meilleure équipe en éliminatoires avec 46 points, le Sénégal est médaillé d’Or, avec la coupe CEDEAO assortie d’une enveloppe de 1000 dollars américains.

L’entraîneur Ambroise Sarr s’est dit « très satisfait de la force de frappe de ces garçons, qui ont su braver la chaleur et toutes les adversités pour monter sur le podium du TOLAC ».

La troisième place revient au Nigeria, également large vainqueur du Burkina, Faso par un large score de 25 à 5.

La 5 ème édition du TOLAC qui vient de se dérouler dans la capitale nigérienne, s’est terminée « sur une bonne note", s’est réjoui Mamadou Guèye, un expert de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Selon lui, la compétition "va davantage renforcer la présence de la CEDEAO dans le soutien à ce sport, facteur de brassage, d’unité et de solidarité entre les peuples ».

Sport très prisé dans plusieurs pays de l‘espace CEDEAO, la lutte a été instituée « sport de la Communauté », par le dernier sommet des Chefs d’Etat, en janvier dernier,à Ouagadougou (Burkina Faso).

Quelque 45 lutteurs venus de neuf pays de la région ouest-africaine, se sont affrontés, deux jours durant, dans l’arène de lutte traditionnelle de la capitale nigérienne.

Le TOLAC, qui se tient régulièrement à Niamey, a regroupé les équipes du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Burkina, du Togo, du Mali, du Sénégal, du Nigeria, de la Guinée Conakry et du Niger.

Le Nigeria a dominé les finales individuelles en remportant trois médailles d’or. Il est suivi du Sénégal qui se contente de 2 médailles d’or

Le classement final par catégories se présente comme suit :

65 Kg : Or : Taware Pere Brokotare (Nigeria)

Argent : Konane Basile (Burkina)

75 Kg : Or : Babou Seck (Sénégal )

Argent : Lucky Opiah (Nigeria)

85 Kg : Or : Robert Dafa (Nigeria)

Argent : Kouane Hermane (Burkina)

100 Kg : Or : Joseph Moundour Seck (Sénégal)

Argent : Koulahi Anicet Sererin (Côte d’Ivoire)

+ 100 Kg : Or : Sunday Opiah (Nigeria)

Argent : Auguste Mbagnick (Sénégal)

01 Avril 2007

Publié le 31 Mars 2007

Source: http://www.apanews.net/


 

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15