Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 88

mardi, 03 mars 2009 21:25

Tahoua affirme ses ambitions

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lutte_Tahoua_03_03L’arène Hamidine Maidaré a refusé du monde hier matin à l’occasion de la double confrontaion Agadez-Tahoua et Zinder-Dosso. En effet, comme à ses habitudes, le public connaisseur de lutte de la grande cité de l’Ader,

s’est massivement mobilisé pour pousser ses gladiateurs à faire un bon résultat. Harouna Abdou, le champion sortant a une fois de plus confirmé sa bonne forme du moment. Il faut dire que les choses sont allées trop vite entre Agadez et Tahoua. Gonflé à bloc, l’écurie de l’Ader a appuyé sur l’accélérateur dès le début des combats. Et les victoires se sont enchaînées. Issoufou Gado, Ouché Abdou, Chaibou Gambo, Mahamadou Anafi, Karimou Mahamadou, Souley Rabagardama, Harouna Abdou et Yahaya Ziziko ont tous fait une bouchée de leurs adversaires. Harouna Abdou, le champion sortant et grand favori dans la conquête du sabre de l’édition 2009, a envoyé son adversaire au tapis après quelques minutes de suspens. La force du taureau de l’Ader réside non seulement  dans sa détermination à vaincre ses adversaires, mais aussi et surtout dans le sérieux et la concentration qu’il a au cours de ses combats. En respectant ses adversaires, Harouna Abdou crée les meilleures conditions   pour les battre. Vraisemblablement, il sera encore difficile à battre cette année.

Malgré le bon résultat enregistré par Tahoua face à Agadez, 8 victoires contre 2, les géants de l’Ader ont perdu un de leurs invaincus en la personne de Yahaya Kaka, envoyé au sol par Laminou Maidaba.

La seconde rencontre a opposé Zinder à Dosso. Beaucoup plus laborieuse, l’équipe de Dosso s’est imposée par 6 victoires contre 4 pour Zinder. On a noté la chute de Sani Nouhou, l’un des trois invaincus de Zinder, devant le colosse Boubé Boureima de Dosso. Boubacar Oumarou Tchera et Halilou Soumaila ont franchi le cap de Zinder en venant à bout de Ali Ayouba et de Dan Tela. De leur côté, Idi Kantou et le très technique Alio Salaou, ont sauvé leur invincibilité face aux dossolais.

Dans l’après midi, Maradi a laminé Diffa sur le score sans appel de 9 victoires contre 1, avec au passage la chute de Chago Gourmada, le second lutteur de Diffa resté invaincu depuis le début de ce championnat. En seconde heure Tillabéri a battu Niamey par 6 victoires contre 4. Cependant les deux invaincus de Niamey demeurent dans la course au sabre. Au total, il ne reste plus que 16 invaincus.

De notre envoyé spécial à Tahoua Alfa Djibo

Publié le 03 mars 2008
Source: http://www.nigerdiaspora.net

 

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15