dimanche, 21 décembre 2014 21:37

Course de chevaux et Fantasia : Le Cheval ‘’Balotéli’’ de Abdoul Karim Kadri de Niamey remporte le grand prix du Président de la République

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Fantasia course DossoDans le cadre des manifestations entrant dans le cadre de la fête du 18 décembre, la Fédération nigérienne des sports équestres a organisé jeudi dernier dans l’après, une course de chevaux, suivie d’une fantasia à l’hippodrome de Dosso. 

La cérémonie a été rehaussée par la présence du Général de division Salou Djibo ancien Chef d’Etat, du ministre d’Etat à la Présidence de la République M. Albadé Abouba, des membres du gouvernement, des députés nationaux ainsi que de plusieurs invités et amateurs du cheval.La course de chevaux dénommée grand prix du Président de la République a été disputée par 24 chevaux venus des quatre coins de notre pays et du Nigéria voisin sur une distance de 2.400 mètres. A l’issue de cette épreuve, le premier prix doté d’une voiture et 200.000 francs CFA a été remporté par le cheval Balotéli de Abdoul Karim Kadri de Niamey. Le 2ème prix d’un million de francs CFA a été remporté par le cheval Welcome de Elhadj Tidjani de Magaria ; le troisième prix d’une valeur de 600.000 francs CFA est revenu au cheval 3N de l‘honorable Salou
Mamane de Magaria et le cheval Dan Kangui du commandant Sadio de Niamey s’est contenté du quatrième prix d’un montant de 400.000 francs CFA.
A cette occasion, la fédération nigérienne des sports équestres a offert un cheval au ministre de la Jeunesse et des Sports M. Abdoul Karim Dan Malam. Le président de la fédération nigérienne des sports équestres M. Seydou Hachimou a saisi l’occasion pour remercier le Président de la République Issoufou Mahamadou et le gouvernement pour leur appui dans l’organisation parfaite de cette course. La fédération nigérienne des sports équestres a-t-il souligné sort très réconfortée par l’organisation de ce grand prix du Président de la République. Les cours hippiques font partie de la culture nigérienne. L’organisation d’un tel évènement répond donc à cet objectif où environs 17 millions de francs CFA ont été distribués aux propriétaires de chevaux’’ a souligné M. Seydou Hachimou.
Des chameaux venant de Tahoua et de Falmey sont ensuite rentrés en scène. Le public qui a eu pour son plaisir. Le responsable des chameliers de Tahoua Elhadj Ahmed Assaler n’a pas manqué d’éloges à l’endroit de cet animal qu’il a déjà présenté aux fêtes du 18 décembre à Zinder, Tahoua et Tillabéry. Le clou des manifestations a été la fantasia admirablement exécutée par les chevaux venus de la région de Diffa et du Nigéria voisin. Ce fût d’abord le Hawan  Daba, une présentation de la cavalerie de la cour du sultan de Dosso. Le moment tant attendu a été incontestablement la fantasia admirablement exécutée par les chevaux de Diffa et de Machina au Nigéria. Avec des chevaux bien harnachés que font danser des musiciens sous les yeux des différents chefs de canton de Diffa et Machina venus pour la circonstance. Le public a vu des chevaux bien domptés. C’était une véritable fête du cheval et du chameau à laquelle on a assisté dans le tout nouveau hippodrome de Dosso.
  Mahamane Amadou ONEP Dosso

 

22 décembre 2014

Source :  Le Sahel

 

Dernière modification le dimanche, 21 décembre 2014 22:23