lundi, 22 décembre 2014 23:25

Tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 17 ans : Le Niger dans le groupe A

Évaluer cet élément
(0 Votes)

CAN U17 NIGER©Niger Sport, le supporter N°1 du sport nigérien Le tirage au sort des groupes de la phase finale de la 11ème Coupe d'Afrique des Nations (CAN) U17, prévue du 15 février au 1er mars 2015 au Niger, a été effectué dimanche dernier au Caire, en Egypte. A l’issue de ce tirage au sort, les huit pays qualifiés ont été répartis dans deux groupes de quatre.

Le groupe A est constitué du  pays organisateur, le Niger, du  finaliste de la dernière édition, le Nigeria, de  la Guinée et de la Zambie. Dans le groupe B, on retrouve le tenant du titre, la Côte d'Ivoire,  le Cameroun, le Mali et l'Afrique du Sud.
Dans le cadre de l’organisation et de la tenue de cette CAN des cadets, la Confédération Africaine de Football a envoyé à Niamey plusieurs missions  d’inspection. Une première mission conduite par  M. Mohamed Raouraoua, membre du Comité Exécutif, a  effectué des visites au niveau des infrastructures hôtelières et des installations sportives de la capitale.  Les émissaires de la CAF se  sont rendus dans les complexes hôteliers de la capitale, notamment à l’hôtel Ténéré, à l’hôtel Sahel, à l’hôtel Terminus, au Grand Hôtel et à l’hôtel Gaweye de Niamey. Ils ont    visité les différents compartiments de ces hôtels qui répondent tous aux exigences des grandes compétitions internationales.
Après s’être enquis des normes techniques des hôtels, ils se sont ensuite rendus sur les installations sportives. Ils ont visité le Stade Municipal, le Centre Technique de la FENIFOOT, le Stade Général  Seyni Kountché et le terrain de l’AS FAN situé dans l’enceinte du camp Bagagi Iya. A l’issue de deux jours de visites, les inspecteurs de la CAF ont eu une réunion de restitution avec les membres du bureau exécutif de la FENIFOOT, et le directeur général des Sports, au siège de la FENIFOOT. «Nous nous félicitons de ce que les infrastructures hôtelières de qualité permettront d’organiser les meilleurs séjours possibles pour les pays participants,  pour la délégation de la CAF et pour les invités de la CAF à cette compétition. Nous avons aussi visité les infrastructures sportives qui sont là ; et qui nécessitent quelques aménagements pour un tournoi international. Nous avons discuté de tout ce qu’il convient de préparer au règlement et conformément au cahier de charge, avec le directeur général des Sports qui représente l’Etat, et avec le président de la FENIFOOT. Et  nous avons mis en place un programme qui va être mis en œuvre dans les prochains jours. On se félicite de l’intérêt et de l’attention particulière qu’accorde le gouvernement, notamment SE le Premier ministre, Chef de gouvernement, en sa qualité de président du Comité de pilotage, et de l’intérêt qui est manifesté par la présidence du comité d’organisation, et par le ministre de la Jeunesse et des Sports lui-même. Ceci est un gage de l’engagement du gouvernement de la République du Niger  à l’endroit de la CAF et de cette compétition, pour qu’elle soit menée dans les meilleures conditions possibles» a dit le membre du Comité Exécutif de la CAF.  Il a enfin ajouté que le Niger a déjà, par le passé, donné les preuves de sa capacité à organiser et à assurer le management des grandes compétitions à l’image des Jeux de la Francophonie et d’autres grandes manifestations sportives.
Deux autres missions d’inspections ont suivi. Au regard du grand intérêt que les autorités du Niger ont accordé à la tenue cette compétition dans notre pays, en respectant notamment leur cahier de charge,  la Caf a définitivement  pris la décision d’organiser cette compétition au Niger.
 Oumarou Moussa

23 décembre 2014
Source : http://lesahel.org/ 

Dernière modification le mardi, 23 décembre 2014 00:49