mardi, 17 février 2015 09:55

CAN U17 Niger 2015/ Côte d’ivoire 2 –Afrique du Sud 2 : Les Eléphanteaux et les Amajimbos font jeu égal

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Elephanteaux CAN U17Après les prestations des équipes du groupe A dimanche dernier, le public sportif du Niger a eu droit hier après midi à l’entrée en scène des équipes du groupe B sur la pelouse du stade Municipal de Niamey. C’est ainsi qu’en première heure, les Eléphanteaux de Côte d’ivoire et les Amajimbos venus d’Afrique du Sud se sont  affrontés.

Le match d’un niveau technique moyen  a pris fin  sur un score de parité de 2 buts partout.
Pourtant, à l’entame de ce match, rien ne présageait d’une partie qui aura une fin équilibrée. En effet dès le coup d’envoi donné par  l’arbitre ougandais, Denis Batte, les Eléphanteaux de Côte d’ivoire ont imposé leur rythme à la partie. Auréolés de leur couronne continentale acquise par leur aînés, ils ont multiplié les assauts dans la surface de réparation sud africaine pendant plus d’une vingtaine de minutes. Nguessan Jonas Kouadio, et ses coéquipiers Idrissa Doumbiya et Baba Lamine Traoré ont gagné tous leurs duels face aux sud africains sans jamais parvenir à tromper la vigilance du portier Moudli Mpoto. Cette domination stérile des  ivoiriens pendant pratiquement une demi-heure de jeu va finir par leur coûter cher. En effet, à  la 37ème minute de jeu, et contre le cours du jeu, Sibongakonke Ntuthuke, l’attaquant sud africain, profite d’une confusion dans les 16 mètres ivoiriens pour battre le portier Mohamed Ouattara. La mi-temps intervient sur ce score de 1but à 0. A la reprise, remis en selle par ce but de fin de première période, les Amajimbos,  repartent ainsi à la conquête du camp ivoirien. Ils réussissent à endormir la charnière défensive des Eléphanteaux qui cède une seconde fois à la 60ème  minute de jeu. Khanyisa Eric Mayo intercepte un centre venu du flanc droit de l’attaque sud africaine ; il ouvre son pied gauche et loge le ballon au fond des filets de Mohamed Ouattara.  2 buts à 0 pour les Amajimbos. Sur ce but sud africain, toute la défense des Eléphanteaux était étrangement restée sans réaction. Tentant de refaire surface, les ivoiriens se ruent dans la bataille du milieu de terrain. Ils réussirent à prendre le dessus une première fois à la 75ème minute de jeu avec un but marqué par Koffi Frank Kouao ; et une seconde fois à la 82ème minute de jeu grâce au but égalisateur de Idrissa Doumbiya. Les deux équipes se quittent ainsi sur ce score de parité de 2 buts partout à la fin du temps reglémentaire.

 Oumarou Moussa

17 février 2015
Source : Le Sahel