vendredi, 27 mars 2015 06:21

Lutte traditionnelle/Retour triomphal du champion national 2015 : La région de Dosso célèbre le Sabre national

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le champion national de lutte traditionnelle Issaka Issaka est rentré au bercail, mardi dernier. C’est dans une arène archicomble que le détenteur du Sabre national édition 2015, qu’accompagnait un imposant cortège de motos et de véhicules,  a fait son entrée à Dosso sous les applaudissements nourris des populations de la cité des Zarmakoye.

Le spectacle était saisissant et la foule tellement nombreuse que le service de l’ordre ne pouvait  contenir cette marrée humaine. Cela n’est pas surprenant quand on sait que les populations ont attendaient cet évènement depuis 36 ans.
La délégation conduite par le préfet du département de Dosso avait passé la nuit du lundi à Dogondoutchi où les populations de l’Aréwa n’ont pas failli à la tradition en accueillant les ambassadeurs de Dosso. Après Dogondoutchi, le cortège,  avec à sa tête le gouverneur de la région de Dosso, s’est ébranlé en direction de la cité des Zarmakoye.
Arrivé à Boureïmi, la délégation a été l’objet d’un autre accueil sous la supervision du secrétaire général de la région entouré de tous les cadres régionaux, et des représentants de toutes les couches socio-professionnelles. C’est un long cortège qui s’est ensuite ébranlé en direction de la commune urbaine de Dosso. La traversée de la ville a été un véritable parcours de combattant pour la délégation, car chacun voulait saluer le champion.
Sur toutes les artères empruntées par le cortège, les populations étaient sorties massivement pour manifester leur joie suite à cet exploit inédit. A l’arène de lutte Salma Dan Rani pleine à craquer, Issaka Issaka a fait un tour d’honneur, brandissant le sabre. Le service de l’ordre n’a pu contenir cette marée humaine. L’on notait la présence du président du CSOC, M. Moussa Moumouni Djermakoye, du député national Sani Ousmane Dan Dijé, des autorités administratives et coutumières.
Cet accueil des populations de la région de Dosso n’est pas surprenant dans la mesure où depuis 36 ans le sabre a pris d’autres destinations sous les regards impuissants des populations qui ne pouvaient qu’observer le passage des champions. Aujourd’hui, le rêve de toute une région est devenu réalité grâce à l’exploit de Issaka Issaka, ce jeune émérite qui a toujours nourri le désir d’amener aux populations de Dosso le sabre tant convoité par l’ensemble des Nigériens.   
Prenant la parole lors de l’accueil, le gouverneur de la région de Dosso, M. Abdoulaye Issa, a transmis aux populations les salutations fraternelles du Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou. La région de Dosso, a dit M. Abdoulaye Issa, est aujourd’hui à jour par rapport aux autres régions du pays après 50 ans de sous développement. C’est depuis 4 ans seulement que  Dosso a émergé. Pour preuve, il a cité le Programme Dosso Sogha et bien d’autres investissements qu’il dit a jugées  extraordinaires.  ‘’Depuis 36 ans, le sabre est resté inaccessible pour les lutteurs de Dosso. Ce sabre est là aujourd’hui à Dosso’’, a-t-il dit. M. Abdoulaye Issa a remercié Allah le Tout Puissant d’avoir choisi Dosso pour être bénéficiaire du Sabre national cette année.
Le Sabre national, dédié au Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou
Le gouverneur a exprimé ses sincères remerciements à tous ceux qui ont soutenu les lutteurs de la région pendant les 10 jours qu’ont duré les compétitions. Il a félicité le chef de la délégation, les lutteurs et leurs encadreurs pour le haut niveau d’engagement, de courage et de cohésion,  toutes choses qui ont contribué à la victoire de la région. M. Abdoulaye Issa les a conviés à continuer dans la même lancée afin que la réédition soit au rendez-vous au 37ème  championnat du Sabre national à Dosso.
Le gouverneur de la région n’a pas manqué d’adresser ses remerciements aux autorités d’Agadez pour leur hospitalité, ainsi qu’aux organisateurs de cette fête, au premier rang desquels le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Abdoulkarim Dan Malam. Il a dédié ce Sabre au Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou.
Auparavant, le maire de la commune urbaine de Dosso, le président du conseil régional et le sultan de Dosso ont félicité les populations de la région de Dosso pour la qualité de l’accueil réservé aux lutteurs. Après Dosso Sogha ont-ils noté, c’est le Sabre national qui aura lieu à Dosso. Par conséquent, ont-ils indiqué, les populations de la région doivent prendre toutes les dispositions afin  que la fête soit belle, à l’image de la fête du 18 décembre 2014.
Des contributions ont été enregistrées au cours de la manifestation, et parmi les plus importantes, on note  l’enveloppe de 4 millions du député national Sani Ousmane Dan Dijé, les deux parcelles du maire de la commune. C’est donc plus de 20 millions de francs CFA qui ont été acquis depuis Agadez au profit du champion national.
L’orchestre Toubal et le groupe Gnirisso Zarmaganda ont, pour leur part, tenu en haleine le public dans l’arène pleine à craquer.

Mahamane Amadou ONEP Dosso

27 mars 2015
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le vendredi, 27 mars 2015 06:45