jeudi, 02 avril 2015 05:11

Ouverture, hier du tournoi qualificatif de Handball de la Zone 3 : Six pays participants pour trois places aux prochains jeux africains de Brazzaville

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs, M. Ousmane Abdou assurant l’intérim de son homologue de la Jeunesse et des Sports a présidé, hier après midi, au Palais du 29 Juillet de Niamey, la cérémonie d’ouverture du Tournoi qualificatif de Hand Ball de la Zone 3.

C’était en présence des membres du gouvernement, du représentant  de la Confédération Africaine de Handball, M. Oumbou Mahou, de la présidente de la Fédération Nigérienne de Hand Ball Mme Oumou Traoré, des cadres du Ministère de la Jeunesse et des Sports et de plusieurs invités.
Niamey, la capitale du Niger vibrera du 1er au 4 avril, au rythme du Handball dans l’esprit de fair-play et de l’intégration. En effet, le tournoi qualificatif de la Zone 3 s’inscrit dans le cadre des éliminatoires de Handball des 11èmes  jeux de Brazzaville. A l’issue du tournoi, deux (2) équipes féminines qualifiées et une équipe masculine représenteront la Zone 3 en septembre prochain à Brazzaville, la capitale congolaise au cours de la rencontre continentale. La Zone 3 est composée de six (6) pays notamment, le Niger, le Nigeria, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Ghana. La cérémonie d’ouverture de ce tournoi a débuté par le défilé des différentes délégations présentes à Niamey. Elle est suivie de l’exécution de l’hymne national du Niger.
En prenant la parole à cette occasion, le ministre de la Jeunesse et des Sports par intérim a indiqué que le Niger, pays de paix, partage avec le monde sportif, la conviction que le sport peut jouer  un rôle positif, d’abord au sein  de nos sociétés  dans les relations entre les individus, ensuite dans les relations internationales. M. Ousmane Abdou a aussi souligné que par les valeurs qu’il porte, le sport est un instrument précieux au service de l’éducation de la jeunesse, du développement durable et pour un monde de paix. « Je voudrais au nom du gouvernement, profiter de cette heureuse opportunité pour adresser aux partenaires, notre sincère reconnaissance pour leur engagement à nos côtés afin de créer les meilleures conditions d’épanouissement des jeunes » a dit M. Ousmane Abdou.
En outre, le ministre de la Jeunesse et des Sports par intérim a confié que ce tournoi offre assurément l’opportunité de renforcer les liens de fraternité qui unissent la jeunesse sportive africaine. Il demeure aussi un cadre d’intégration par excellence permettant aux différents joueurs de fraterniser, d’échanger et de renforcer le ciment d’intégration et de l’amitié au sein des pays de notre zone sportive. Pour sa part, la présidente de la Fédération Nigérienne de Handball, Mme Oumou Traoré a d’abord remercié les différentes délégations pour avoir effectué le déplacement de Niamey. Elle a, à cet effet demandé aux joueurs, plus de tolérance, de complicité entre eux,  une forte  contribution interactive  et une participation active et surtout, elle leur a demandé de cultiver un esprit de fair-play. Concernant les matchs d’ouverture, en Dames, le Bénin a affronté le Burkina Faso, tandis qu’en Hommes, le Niger a fait face au Burkina Faso.

Laouali Souleymane

02 avril 2015
Source : http://lesahel.org/