mardi, 27 octobre 2015 01:28

Eliminatoires du CHAN Rwanda 2016/ Togo 1- Niger1 : Le Niger qualifié pour Rwanda 2016

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Mena Can 2015 Le Mena National Dans le cadre de la rencontre retour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations Rwanda 2016, le Mena du Niger a affronté dimanche après midi les Eperviers du Togo sur la pelouse du stade de Kégué à Lomé. Lors de la manche aller à Niamey, les Togolais avaient perdu sur le score de 0 but contre 2 pour le onze national du Niger.

Et à l’issue des 90 minutes de jeu, ce sont les Nigériens qui se qualifient pour la phase finale du CHAN qui se déroulera en janvier prochain au Rwanda après ce nul de 1 but partout. Après Soudan 2011, le Mena renoue avec le CHAN en assurant sa qualification sur terrain adverse.
La première période de cette rencontre a été rudement disputée entre les joueurs togolais et nigériens. Dès la 2ème minute de jeu, l’attaquant togolais Agbegniadan Komlan  échappe à la vigilance de la charnière défensive nigérienne mais sa frappe à bout portant est détournée par le portier nigérien Alzouma Alhassane dit Toldo.  Le onze national nigérien répond deux minutes après cette action par l’entremise de Moussa Issa qui réussit de fort belle manière à s’ouvrir un boulevard dans la défense togolaise. Il décoche une frappe sèche qui rate de peu le cadre du portier togolais Djehani Nguissan Yao.
Nullement découragés par les multiples incursions du Mena dans leur surface de réparation, les Eperviers résistent jusqu’à la 18ème minute lorsque sur une offensive sur le flanc droit de l’attaque du Mena le centre de Halidou Garba est victorieusement repris par Moussa Issa. Une balle à raz du sol qui finit sa course au fond des filets de l‘infortuné Djehani Nguissan, le portier togolais. Aussitôt après la relance, les Togolais assiègent la surface de réparation nigérienne et contraignent les défenseurs du Mena à la faute. Le cafouillage indescriptible ainsi créé favorise l’égalisation togolaise à la 19ème minute de jeu par Gnama Akaté.
Après cette égalisation des Eperviers, les deux équipes se tiennent à la culotte. Le jeu devient plus viril et l’agressivité des joueurs montent de plusieurs crans. Le Mena a même échappé à un penalty évident que l’arbitre Bissau guinéen a refusé de siffler à la 37ème minute de jeu lorsque Komlan, le petit attaquant des Eperviers a été littéralement et irrégulièrement taclé par Abdoulaye Katakoré le stoppeur du Mena. La mi-temps intervient sur ce score de parité de 1 but partout.
La deuxième période de ce match plein d’enjeux pour les deux équipes débute avec beaucoup plus d’engagement physique et de détermination. Les duels deviennent très serrés et les contacts entre les joueurs de plus en plus rugueux. L’arbitre Bissau guinéen est par moment obligé d’intervenir pour calmer la tension sur le terrain. Pendant toutes les 30 premières minutes de la deuxième mi-temps, les Togolais ont tenté de marquer en bousculant la charnière défensive du Mena. Ils ont même, par moment, failli doubler la mise. C’est le cas à la 30ème minute lorsque Nouwoklo Kossivi le capitaine alerte Komlan dans la surface de réparation du Mena. Le tir croisé de l’attaquant togolais frise la barre transversale des buts de Alzouma Alhassane Toldo.
Héroïques et déterminés à rentrer à Niamey avec la précieuse qualification, les joueurs de l’équipe nationale du Niger se sont battus jusqu’à la dernière minute du match. Et au coup de sifflet final de l’arbitre bissau guinéen, c’est le Mena qui rentre à la maison avec la qualification en poche.

 Oumarou Moussa Envoyé spécial(onep)
27 octobre 2015
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le mardi, 27 octobre 2015 02:28