mardi, 03 novembre 2015 05:30

Arbitrage Nigérien " L'arbitrage nigérien est représenté au plus haut niveau depuis un certain temps ", déclare le Président de la Commission Centrale des Arbitres (CCA) de la Fenifoot, M. Attama Boureima

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Attama Boureima fenifootM. Attama Boureima, le Président de la Commission Centrale des Arbitres (CCA) de la FenifootLe visage arbitral nigérien défiguré un moment, commence à reprendre un new-look depuis deux ans. Malgré les critiques à tort ou raison à l'endroit des hommes en noire du Niger, le président de la Commission Centrale des Arbitres de la Fenifoot reste calme et fair-play. Dans un entretien qu'il nous accordé, le président Attama Boureima nous parle des progrès enregistrés par l'arbitrage nigérien depuis un certain temps.

Question : Présentez- nous la CCA que vous dirigez?

A.B : La commission centrale des arbitres est une commission spécialisée de la FENIFOOT. Elle est la structure nationale chargée de l'organisation et du développement de l'arbitrage. Elle est logée au sein de la Fédération et agit sous son contrôle. Elle a pour mission:

  • L'application des lois de jeu;
  • Le recrutement et la formation des arbitres;
  • La désignation des arbitres pour les compétitions organisées par la FENIFOOT et ses démembrements
  • La désignation des arbitres internationaux pour les compétitions organisées par les autres fédérations nationales (invitation);
  • L'approbation des critères d'évaluation des arbitres;
  • Le suivi évaluation et de la promotion des arbitres;
  • La proposition de nomination des arbitres sur la liste internationale FIFA;
  • La proposition du panel d'instructeurs et d'évaluateurs d'arbitres.

La CCA comprend en son sein un Département de l'Arbitrage et des Commissions Régionales. Le département de l'arbitrage est une structure d'appui de la CCA. Il est l'objet d'une recommandation forte de la FIFA. Le directeur du département de l'arbitrage travailler sous la responsabilité de la CCA. Il est assisté par une ou deux personnes qui ont des compétences avérées en arbitrage. Le chef du département doit être un ancien arbitre international. Il est chargé notamment de :

  • Assister la Commission Centrale des Arbitre;
  • Mettre en oeuvre les décisions adoptées par la CCA et exécuter toutes les taches administratives, techniques;
  • Mettre en oeuvre les programmes de formation, de perfectionnement des arbitres;
  • Préparer et produire du matériel pédagogique conforme aux lois de jeu publiées par l'IFAB;
  • Elaborer les statistiques relatives à la prestation des arbitres et établir les projets de classement;

La commission régionale est placée sous l'autorité administrative de chaque ligue régionale. Elle assure le suivi des arbitres de la région en collaboration avec la CCA. Elle désigne les arbitres pour diriger les matches organisés. Enfin, les CRA sont chargées chacune dans sa juridiction territoriale de veiller à l'application des lois de jeu sous l'autorité technique de la CCA. La CCA est composée ainsi qu'il suit:

  • Un Président (Le Président du Comité Exécutif de la FENIFOOT;
  • Un vice-président;
  • Un Directeur de l'Arbitrage;
  • Un Secrétaire Général;
  • Des Membres.

Question : Récemment, vous avez réalisé une activité, quels sont les résultats attendus?

A.B : La CCA a organisé le 19 Septembre 2015 un test pour les arbitres sélectionnés pour la liste FIFA. Je dois dire avant que ce test est le cinquième que nous avons réalisé alors que la FIFA exigeait trois tests dans l'année. Donc ce test que nous avons organisé répond donc à une exigence de la FIFA et qui à la fin nous a donné entière satisfaction car tous les arbitres ont réussi cette étape. Ils sont proposés sur la liste FIFA au nom de la FENIFOOT pour l'année de 2016. Bien entendu la dernière sélection se fera par la Commission des arbitres de la FIFA.

Question : Comment se porte l'arbitrage nigérien tant sur le plan national et international?

L'arbitrage nigérien se porte bien. Nous avons entendu tout au long des compétitions de cette année, des amateurs du football décrier notre arbitrage. Nous allons tout simplement vous dire que les statistiques, à travers les notes des arbitres (commissaires et inspecteurs d'arbitres), montrent une nette progression de nos arbitres depuis deux ans. Nous reconnaissons en toute sincérité qu'il y'a eu des erreurs d'arbitrage sur certains matches; mais à vouloir généraliser cette situation, c'est ne pas reconnaitre tous les efforts consentis par la FENIFOOT pour la formation et le suivi des arbitres. Aussi, le Niger est représenté au plus haut niveau, depuis deux ans, à travers l'arbitrage. En effet notre jeune Arbitre Assistant Monsieur Mahamadou Yahaya était présent à toutes les compétitions majeures. Il a participé à la CAN U17 au Maroc (Demi-finale), CHAN en Afrique du Sud (Demi-finale), CAN Guinée Equatoriale (Demi-finale) et la Coupe du Monde U20 en Nouvelle Zélande. Il a participé cette année aux préliminaires et des matches de poule de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédération. Il est d'ailleurs désigné pour officier la finale retour de la ligue des champions qui mettra aux prises le TP Mazembe contre l'USMA d'Alger le 8 novembre 2015 . Mais avant il sera au Caire pour le regroupement des arbitres Elite A de la CAF.

Question : Votre mot de Fin?

AB : Je profite une fois encore pour réitérer auprès des amateurs du football toute leur compréhension. Nous sommes entrain de travailler pour que le comportement des officiels ne soit pas sources de tension entre la CCA et les clubs. Nous vous remercions pour tout ce que vous faites pour promouvoir le football nigérien.

I.A.T

03 novembre 2015
Source : Match - Bimensuel Nigérien de sport et de la culture

Dernière modification le mardi, 03 novembre 2015 09:49