vendredi, 13 novembre 2015 04:07

Eliminatoires de la coupe du monde Russie 2018/ Niger-Cameroun : Le Mena affronte les Lions Indomptables du Cameroun cet après-midi

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Mena National CamerounLe Onze national du Niger rencontre cet après-midi sur la pelouse du stade Général Seyni Kountché de Niamey, les Lions Indomptables du Cameroun. Après son double succès face à la modeste formation de la Somalie, 2 buts à 0 à Addis Abéba, et 4 buts à 0 à Niamey, le Mena va devoir sortir la grosse artillerie pour  battre des Lions jadis réputés indomptables du Cameroun.

L’équipe nationale du Niger est dans ses beaux jours depuis la qualification arrachée de haute lutte au mois  d’octobre dernier à Lomé pour le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN Rwanda 2016), après avoir étrillé les Eperviers à Niamey (2 buts à 0). L’équipe fanion qui compte plusieurs joueurs dans cette équipe A, est aussi gonflée à bloc et attend de pieds fermes le Onze camerounais.
Lors de la conférence de presse qu’il a animée lundi dernier, le président de la Fédération Nigérienne de Football, le Colonel Djibrilla Hima Hamidou, a rendu un hommage mérité aux joueurs du Mena pour la prouesse réalisée en se qualifiant pour une seconde fois au CHAN après une excellente participation à Soudan 2011. On rappelle que sur les bords du Nil, le Mena a fait un parcours impressionnant en réussissant à se hisser aux quarts de finale de cette  compétition, éliminé in extremis par le Soudan pays organisateur aux tirs aux buts. Exit cette belle période, c’est une nouvelle page de l’histoire de notre football que le Mena version 2015 doit pouvoir écrire avec une plume d’or. Depuis qu’il est aux commandes de cette équipe, l’entraineur ivoirien François Zahoui semble être guidé par la Baraka: 1 but à 0 contre la Namibie; 0 but à 2 contre le Burundi à Bujumbura; puis double succès contre la Somalie; et qualification au CHAN 2016 contre le Togo à Lomé.
Même s’il ne dispose toujours pas de contrat clairement établi comme l’a divulgué le Colonel Pelé, Zahoui poursuit imperturbablement sa mission à la tête de l’équipe nationale du Niger. Son équipe prend très au sérieux sa double confrontation (du 13 et du 17 novembre) contre le Onze du pays de Roger Milla.  Car même sans la foudre Samuel Eto’o Fils, sans Jeremi Ndjitap, sans Alexandre Song, ou autre Jean II Makoun, le Cameroun reste le Cameroun. C'est-à-dire une équipe redoutable, difficile à jouer. Ils sont légion les jeunes joueurs talentueux de cette formation, qui savent se battre pour réaliser un bon résultat même loin de leur base du stade Amadou Ahidjo de Yaoundé. Benjamin Moukandjo, Choupo Moting, Vincent Aboubakar, Edgar Sali et tous leurs camarades des Lions Indomptables, vendront cher leur peau à Niamey.
D’autant plus qu’Alexandre Belinga, le nouvel entraineur des Lions Indomptables, remplaçant de l’Allemand Volke Finke, a méticuleusement espionné l’équipe du Niger à Addis Abéba et à Niamey. ‘’Je peux vous dire que le Niger a de très bons joueurs. Nous avons des infos sur cette équipe et avec le staff, nous allons essayer de la battre en aller-retour (les 13 et 17 novembre). Quand j’étais encore entraineur-adjoint, j’ai été envoyé en observation pour vivre une rencontre du Niger contre la Somalie en Ethiopie, et après le retour à Niamey’’,  a-t-il dit. Zahoui François et ses poulains sont  donc prévenus.
Les Lions viendront en ‘’connaisseurs’’ du Mena. Or, c’est à Niamey qu’il faut faire un bon résultat, car la manche retour de mardi prochain à Yaoundé risque d’être une équation à plusieurs inconnues pour le Mena. Sérénité, engagement physique et détermination doivent être les maîtres mots des joueurs de l’équipe nationale du Niger si elle veut réellement mettre les fauves camerounais en déroute. Il faut enfin dire que les  vainqueurs de ce 2ème  tour accéderont au 3ème  et dernier tour, du 3 octobre 2016 au 14 novembre 2017, et qui verra les 20 qualifiés scindés en cinq groupes de quatre équipes. Le premier de chaque poule se qualifiera pour le Mondial-2018.

Oumarou Moussa(onep)
13 novembre 2015
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le vendredi, 13 novembre 2015 05:23