Sanef 2018

vendredi, 22 janvier 2016 02:00

Football /Championnat d’Afrique des Nations, Rwanda 2016 : Le Mena affronte le Sily National de Guinée cet après-midi

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Mena SuportersAprès la débâcle subie lundi dernier au stade régional de Kigali face au Flying Eagles du Nigeria sur le score assassin de 4 buts encaissés contre 1 seul marqué, le Onze national du Niger essaie de recoller les morceaux pour repartir à la conquête d’une place qualificative pour le prochain tour de cette compétition. Sans l’ombre d’un doute, la douche froide de lundi soir a secoué la maison Mena.

Très amer après cette lourde défaite, le président de la Fédération Nigérienne de Football, le Colonel Major Djibrilla Hima Hamidou, a remonté les bretelles à tous les joueurs de l’équipe nationale en les replaçant une fois de plus devant les grandes responsabilités qui sont les leurs. ‘’Vous êtes ici pour défendre les couleurs nationales du Niger. La Nation attend de vous que vous le fassiez avec engagement et détermination. Mais vous avez failli à l’occasion de ce premier match. Vous avez donc l’obligation de vous racheter pour faire honneur à notre pays’’, a dit en substance le président de la FENIFOOT aux joueurs du Mena.


Très tôt, le Mena s’est remis à la tâche. Car dès le lendemain de cette défaite, l’équipe a disputé un match amical contre Police FC, un club huppé de la capitale rwandaise sur le terrain de l’université Kueckuero de Kigali. Le Mena s’est imposé à l’issue de cette rencontre sur le score de 2 buts à 0. Ibrahim Moussa Paraiso et Adamou Moussa Issa ont été les auteurs de ces deux réalisations du Mena.

 

A cette occasion, on a noté la bonne prestation de Koffi Dankwoa, dont le retour dans la charnière défensive du Mena est très attendu cet après-midi contre le Sily National de Guinée. Après ce match, les joueurs du Mena ont poursuivi leurs entrainements dans une bonne ambiance, mais en ayant en tête le défi qui les attend contre la Guinée. D’ailleurs l’entraineur ad- joint du Mena, Jean Soussini, nous a confié que le match contre les Flying Eagles a été visionné par tous les joueurs, et chacun a vu ses erreurs. Il a ajouté que les joueurs sont aujourd’hui conscients qu’ils n’ont plus droit à l’erreur. L’encadrement technique du Mena a axé son travail sur le moral des joueurs après la cinglante défaite de lundi dernier. Il faut remotiver la troupe et trouver les mots justes pour lui permettre d’effectuer ce soir un nouveau départ heureux. Si Laurent Zahoui et ses collaborateurs arrivent à trouver la bonne combinaison, on peut prévoir un autre visage du Mena cet après-midi. Car, quoi qu’on dise, avec cette lourde défaite contre le Nigeria et le bon match nul (2-2) arraché par le Sily National face aux Aigles de Carthage, l’équipe nationale du Niger a le dos au mur. Il lui faut impérativement battre la Guinée pour se remettre en selle, et envisager la sortie de mardi prochain contre la Tunisie avec beaucoup plus de sérénité. Un autre résultat qui n’est pas la victoire serait de nature à compromettre définitivement ses chances de qualification pour les quarts de finale du CHAN 2016.

Oumarou Moussa Envoyé spécial

22 janvier 2016
Source : http://lesahel.org/

Groupe Hiza 01