jeudi, 14 juillet 2016 04:33

Visite du Ministre de la Jeunesse et des Sport au Centre technique de la FENIFOOT : Encourager les athlètes qui représenteront le Niger aux Jeux Olympique 2016

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports M. Salissou Ada, en compagnie d’une forte délégation composée de son Directeur de Cabinet, du Secrétaire général du ministère, le Directeur général du Sport, de plusieurs cadres du Ministère, des membres du Comité Olympique et Sportif Nigérien (COSNI) et de la presse sportive, s’est rendu hier matin au Centre Technique de la FENIFOOToù sont regroupés les athlètes qui représenteront notre pays au JO de Rio. L’objectif de cette visite est de prendre connaissance de l’état des préparatifs de ces athlètes, mais aussi les encourager et les conseiller sur les conduites à tenir et sur leurs responsabilités en tant que ambassadeur du Niger aux Jeux Olympiques de 2016. Cette visite a été sanctionnée par un point de presse organisé dans la salle de réunion dudit centre. Occasion pour le Ministre de suivre des explications sur le déroulement du regroupement et l’état de santé des athlètes.

A son arrivée au centre technique de la FENIFOOT, le Ministre et la délégation qui l’accompagne ont été accueillis par les membres du Comité olympique et sportif nigérien (COSNI) avant d’être salués par les athlètes et leurs encadreurs. Le Ministre a ensuite visité les dortoirs des athlètes et la salle des soins. Des explications lui ont également été données sur le déroulement du stage et les difficultés rencontrées. Au total ils sont au nombre de six (6) athlètes qui se sont qualifiés pour ces jeux. Il s’agit d’un taékwondoka, un judoka, deux en natation et deux en athlétisme. Parmi ces athlètes, seulement deux se sont qualifiés à travers une compétition (le téakwondoka et le judoka). Les autres sont qualifiés à travers le principe d’universalité. Tous ces athlètes sont présentement sous l’encadrement de neuf (9) personnes dont trois

Directeurs techniques, trois entraineurs, deux médecins sportifs et le Directeur du stage.

Au cours du point de presse qu’il a animé à cette occasion, le Ministre de la Jeunesse et des Sports a, au nom du Président de la

République et du Gouvernement, salué et présenté ses félicitations aux athlètes et leurs responsables. Il a profité de cette occasion pour rendre un hommage à la fédération nigérienne de football et à son Président M. Djibrila Hamidou dit Pélé pour avoir accepté d’offrir gracieusement le centre pour le regroupement des athlètes.

Pour le Ministre Salissou Ada, cela témoigne de la bonne collaboration qui caractérise d’une part les fédérations entre elles et d’autre part les fédérations et le Ministère de tutelle. Il a profité de ce cadre pour encourager les différentes parties à garder davantage cette dynamique et cette relation pour le bonheur du sport et des sportifs.

Le Ministre a par ailleurs rassuré les fédérations du soutien et de la disponibilité du gouvernement pour accompagner les fédérations dans la promotion et le développement du sport au Niger. S’adressant aux athlètes, M. Salissou Ada a souligné qu’ils ont désormais une double responsabilité. Une responsabilité de représenter honorablement et dignement le Niger à ces compétitions, mais aussi une responsabilité de faire de belles prestations pour hisser le drapeau du Niger lors de ce rendez-vous mondial en terre brésilienne. Il s’est ensuite réjoui des bonnes conditions d’hébergement et de prise en charge des athlètes. Pour sa part, le Président du COSNI, M. Idé Issaka a, dans son intervention, remercié et salué le Ministre de la Jeunesse et des Sports pour son implication personnelle dans le processus de préparation et de participation du Niger au JO.

Au délà, le Président du COSNI a, au nom des athlètes, remercié le gouvernement pour les efforts consentis dans l’accompagnement des athlètes. Il a aussi remercié la fédération nigérienne de football pour les facilitations des stages. «Le stage se passe normalement et le ministre a promis de faire son possible pour apporter des solutions aux difficultés soulevé par l’encadrement technique des athlètes » a déclaré M. Idé Issaka. Il faut noter que sur les 6 athlètes qualifiés seul Alfaga Abdoul Razak n’est pas au Niger. Il se trouve en Allemagne au niveau de son centre de formation. Se prononçant sur son cas, le Ministre a indiqué que le jeune espoir du Niger pour une seconde médaille des JO se porte bien.

Le Ministre s’est réjoui d’apprendre que depuis qu’il a quitté le Niger après sa qualification, Abdoul Razak ne fait que gagner des médailles dans le cadre de sa préparation. « Impossible n’est pas nigérien » a-t-il dit.

Le ministre a profité de cette visite pour rendre visite aux jeunes joueurs de l’U17 eux aussi en regroupement au centre dans le cadre des éliminatoires de la CAN U17. Accompagné du Président de la FENIFOOT, le ministre Salissou Ada a salué ces joueurs et leur a prodigué des conseils pour travailler. Le Président de la FENIFOOT, M. Pélé s’est aussi réjoui de cette visite du ministre. Ce regroupement s’inscrit aussi dans le cadre des préparatifs de la CAN U20 que le Niger aura le privilège d’organiser en 2019, a indiqué le président de la FENIFOOT.

Ali Maman(onep)

14 juillet 2016
Source : http://lesahel.org/