jeudi, 04 août 2016 00:04

Les six athlètes Nigériens prêts pour les Jeux.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Niger Rio De Janeiro Rio de Janeiro, son christ Rédempteur et sa légendaire plage du COPACABANA se prépare à accueillir les meilleurs athlètes de 200 pays membres du Comité International Olympique. Plus de 10 000 athlètes invités pour ces premiers jeux olympiques qui se tiennent sur les terres d’Amérique du Sud. Et pour sa 11ième participation aux olympiades, le Niger sera représenté par 6 athlètes dans 4 disciplines avec pour ambition d’obtenir une bonne moisson pour le pays et faire mieux que la célèbre formule du Père des J.O des temps modernes le Baron Pierre de Coubertin ‘’L’essentiel, c’est de participer’’.

Mouctar AlbachirMouctar Albachir En natation, le Niger s’alignera sur l’épreuve des 50 m nage libre ’’homme’’ et ‘’ Femme’’ avec respectivement Mouctar Albachir et Roukaya Moussa. A défaut d’une médaille olympique nos deux nageurs ambitionnent d’améliorer leurs chronos personnels nationaux respectifs de 27’’ 57 et 40’’56. Mouctar Albachir se jettera dans les bassins de Rio le Jeudi 11 Aout à partir de 13Heures tandis que Roukaya Moussa entrera en lice le lendemain 12 Aout à 13Heures également.

 

Le judoka Ahmed Goumar défendra les couleurs nationales dans la catégorie des 73 Kg. Trois fois médaillé d’or au Tournoi International de la ville d’Abidjan, de la ville de Ouaga et enfin de celui de Saint-Louis, Ahmed Goumar sera sur les tatamis de Rio dès le 06 Aout avec pour ambition une médaille olympique au soir du 12 Aout au terme des compétitions de Judo.

 

Ghoumour AhamedGhoumour Ahamed Tout comme en natation, en athlétisme, le Niger sera présent sur les pistes du Stade Olympique de Maracaña avec 2 athlètes Ousseini Djibo et Mariama Mahamadou Itatou toutes deux alignées sur l’épreuve du 400 m. Lorsqu’elles se lanceront le 12 Aout à 21 Heures 05mn sur la piste, leur objectif sera d’améliorer leurs records personnels au mieux battre leurs records nationaux.

 

 

 

 

Abdoulr Razak Alfaga JO RioAbdoulr Razak Alfaga En Taekwondo, ‘’ La voie du pied et des poings’’, sport olympique depuis Sydney 2000, le Niger sera représenté dans la catégorie de 100 Kg par l’étoile montante de la discipline et champion d’Afrique en titre Aldoul-Razak Alfaga. Le jeune homme de 22ans pensionnaire du Taekwondo Competence Center en Allemagne, est une réelle chance de médaille pour le Niger et son objectif fièrement affiché est de décrocher le 20 Aout prochain la médaille d’or olympique et succédé ainsi à Issaka DABORE unique médaillé olympique du Niger en 1972 à Munich en Allemagne.

 

Sous la direction d’un encadrement technique Allemand, Alfaga a été désigné comme porte-drapeau du Niger. La remise du drapeau national par le père de la Nation est un moment de fortes émotions mais c’est également un acte de responsabilisation de nos sportifs qui défendront les couleurs nationales à Rio et un engagement solennel de tout le peuple Nigérien derrière ses représentants aux jeux olympiques. Des ambassadeurs nationaux qui ont été soutenu durant toute leur préparation par les autorités politiques nationales au premier rang desquelles le Président de la République, Chef de l’Eta Issoufou Mahamadou qui n’a pas manqué lors de la remise du drapeau national de prodiguer de sages conseils à ces dignes ambassadeurs du pays mais aussi les motiver pour une prestation honorable au pays du ‘’Roi’’ Pelé et du Carnaval. En réponse au Président Issoufou ces athlètes se sont engagés à défendre valablement les couleurs nationales dont ils sont porteurs et de faire honneur à tout le peuple nigérien dont le soutien et la confiance n’ont jamais fait défaut à leur égard tout au long de leur préparation.

 

Roukaya Moussa MaigaRoukaya Moussa Maiga, nageuseDes athlètes qui n’ont dérogé la tradition de la retraite olympique pendant laquelle ils ont partagé avec les autres membres de la délégation, les orientations pour une participation honorable du pays à ces jeux. Au centre des échanges la fibre patriotique, la discipline, les bons comportements, la cohésion, la solidarité, l’esprit d’équipe autant de valeurs qui fondent l’olympisme. Si Alfaga a suivi un encadrement de haut niveau en Allemagne, les cinq autres ont pris leur camp de base au centre technique de football, le ‘’Clairefontaine’’ nigérien pour un stage intensif de qualité aussi dans une ambiance bon enfant et dans de meilleures conditions de préparation. En effet, cette année les ambassadeurs nigériens aux JO de Rio ont bénéficié d’un accompagnement conséquent de la part des autorités politiques du pays notamment le Président de la République et le Gouvernement qui se sont investis financièrement afin de permettre à nos athlètes de se préparer dans des conditions idoines.

 

Ousseini DjiboOusseini DjiboLe Comité Olympique Sportif Nigérien COSNI dirigé par son chevronné et infatigable Président Elh Idé Issaka entouré d’une équipe dynamique n’a ménagé ni son effort encore moins son énergie pour mettre ces athlètes dans les conditions optimales de préparation en vue d’une participation de haute qualité de nos ambassadeurs à Rio 2016. En outre, le COSNI pour la première fois fait participer les Présidents de toutes les Fédérations Sportives membres ou leurs représentants à ces Jeux Olympiques. Des athlètes qui ont également eu la caution populaire avec un soutien indéfectible de tout le peuple nigérien dont aujourd’hui ils sont les espoirs pour que retentisse au moins une fois l’hymne du Niger ’’La Nigérienne’’ dans les travées du Stade Olympique de Maracaña de Rio. Et comme dirait l’autre impossible n’est pas Nigérien. Alfaga et ses compagnons ont décidé de prendre rendez-vous avec l’histoire dès ce 05 Août à Rio.

Mariama Mahamadou IttatouMariama Mahamadou Ittatou

 

 

Dernière modification le samedi, 06 août 2016 11:16