vendredi, 26 août 2016 07:07

Au Palais du 29 juillet : Le peuple nigérien rend hommage à notre héros national

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Alphaga Peuple Nigerien Hommage 2C’est le Palais du 29 juillet que le comité d’organisation a choisi pour la grande fête consacrée à la cérémonie d’accueil de nos ambassadeurs aux Jeux Olympiques de Rio. Rehaussée par la présence des plus hautes autorités nationales, cette cérémonie a eu l’envergure d’une fête nationale, une véritable démonstration de l’unité et de la cohésion nationales, de la solidarité et de la fraternité entre les fils et filles du pays. Hommes et femmes, jeunes filles et garçons, enfants, ont massivement effectué le déplacement du Palais du 29 Juillet qui a vomi du monde à cette occasion. Déjà, à 14h, le lieu a fait le plein. Cette mobilisation qui traduit l’union sacrée des Nigériens derrière un même idéal, rappelle la marche historique organisée le 17 février 2015 pour exprimer le soutien des populations à nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité dans leur lutte contre Boko Haram.

Avec cet accueil réservé à un digne fils du pays, le peuple nigérien vient encore montrer aux yeux du monde que, quand il s’agit de la Nation, de la République et de l’Etat, il est prêt à faire bloc homogène. Sans parti pris ni considération partisane, ils étaient aussi de tous les secteurs socioprofessionnels à faire le déplacement du Palais du 29 juillet pour honorer le héro national Issoufou Abdoul Razak Alfaga. Pour rendre cette fête plus belle et agréable, les artistes nationaux se sont spontanément mobilisés pour apporter leur accompagnement. Tal National, Moumouni Danké Danké, Aïchatou Dan Kouali, Abdoussalam, Yak Bi, Mintou Baban Pélé, Blake mailer, ONES, Idi Sarki et bien d’autres artistes de renommée ont égayé le public à travers leurs prestations.

Alphaga Peuple Nigerien Hommage‘’Alfaga ! Alfaga ! ALfaga !’’, tel est le maitre mot qui sort de la bouche de l’ensemble des personnes qui ont assisté à cette cérémonie mémorable. Mieux, sur les affiches on peut lire,’’Issoufou Alfaga Abdoul Razak, le Niger te dit merci’’, ou ‘’ Issoufou Alfaga Abdoul Razak, le héros national’’. La joie et la fierté se voient sur tous les visages. Le moment fort de cette cérémonie a été sans nul doute l’entrée du Président de la République et de Issoufou Alfaga Abdoul Razak main dans la main dans l’enceinte du Palais du 29 juillet. Les ‘’deux Issoufou’’ ont fait le tour des tribunes, mains liées et soulevées pour saluer le public. Les cris de joie et une ovation indescriptibles sortaient des entrailles du Palais du 29 Juillet. Des sentiments qui expriment la fierté nationale, la satisfaction d’un peuple de voir le père de la Nation dans une telle atmosphère de joie, prendre dans ses mains un digne fils de la Nation qui a honoré la République dans une compétition internationale.

La grande famille de Ttaekwondo aussi a réservé à notre héros, et au public qui l’accueille, un spectacle plein d’enthousiasme et d’émotion. Après les festivités, certains Nigériens n’ont pas caché leurs sentiments. Le préfet de Ouallam, M. Sadou Oumarou, s’est très fier de Alfaga. ‘’Tous les Nigériens doivent être fiers de lui pour avoir offert au Niger cette médaille. Que Dieu l’accompagne’’, a-t-il déclaré. Pour le président du Conseil National de la Jeunesse M. Aliou Oumarou, un des organisateurs de cet accueil, ‘’c’est une fierté nationale de voir que le sport peut réunir tout un peuple. Aujourd’hui, Alfaga est une fierté, le Chef de l’Etat l’a reconnu et l’a récompensé. Nous demandons tout simplement à l’Etat et à ses partenaires d’investir dans le sport pour permettre à la jeunesse de faire valoir ses talents’’, a souligné le président du Conseil National de la Jeunesse. Aliou Oumarou a enfin demandé à toute la jeunesse nigérienne de prendre en considération les conseils du Président de la République.

Quant au vieux Issaka Daboré, il n’a pas eu de mots pour exprimer sa joie et sa fierté en cette occasion. Il a tout simplement remercié le Président de la République pour l’avoir honoré et soutenu avec un important appui de 15 millions de francs CFA. Il a indiqué depuis le Président Diori qui lui a donné trois millions en son temps et qu’il a fallu le Président Issoufou Mahamadou pour qu’il soit aussi honoré de la plus belle manière. Cet argent, dit-il, sera très bien utilisé pour uniquement la satisfaction de ses besoins et ceux de sa famille. ‘’C’est une grande fierté pour ma famille d’être honorée par le Président de la République’’, a souligné Issaka Daboré, notre 1er Médaillé Olympique de 1972.

Le premier entraineur d’Issoufou Alfaga, Maître Chow, affirme quant à lui qu’il manque de mots pour exprimer sa joie en cette occasion. ‘’Je rends grâce à Dieu pour m’avoir gardé en vie jusqu’à ce jour mémorable. Je remercie la grande famille du Taekwondo pour avoir participé pleinement à cette cérémonie’’, nous a-t-il déclaré.         

Ali Maman(onep)

26 août 2016
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le vendredi, 26 août 2016 07:59