vendredi, 26 août 2016 07:09

Retour triomphal d’Abdoul-Razak Issoufou Alfaga : Un accueil exceptionnel pour notre médaillé olympique

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Abdoul Razazk Issoufou Alfaga accueil triomphalComme le dit l’adage, ‘’aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années’’. Cette phrase célèbrede Don Rodrigue dans le Cid de Corneille illustre éloquemment les performances réalisées par notre compatriote taekwondoïste Abdoul-Razak

Issoufou Alfaga aux Jeux Olympiques tenus du 6 au 21 Août 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil. C’est ce jeune Nigérien de 21 ans, qui a défendu avec courage, détermination, abnégation et patriotisme les couleurs nationales lors de ces jeux olympiques, que les Niaméens sont sortis massivement accueillir hier, 25 Aout 2016 à l’Aéroport International Diori de Niamey. C’était une journée pas comme les autres, au regard de la mobilisation exceptionnelle de la population.

Même le ciel y a mis du sien, en gratifiant la capitale d’une forte pluie, pour rendre davantage agréable l’accueil du ‘’héros national’’, vice-champion olympique de Taekwondo dans la catégorie des plus 80 kg. C’est à 17 heures 26 mn, heure locale, que l’avion de la compagnie Fly Skyjet, qui transportait la délégation nigérienne, s’est posé sur le tarmac de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey.

A l’accueil à l’Aéroport, côté officiel, outre le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Salissou Ada, on notait la présence de plusieurs membres du Gouvernement; des députés nationaux ; du gouverneur de la Région de Niamey; du président du Conseil de ville ; des maires des 5 arrondissements communaux de Niamey; du 1er médaillé olympique du Niger (1972), en la personne de M.

Issaka Daboré. Quant aux parents, amis et connaissances du médaillé olympique du Niger aux Jeux de Rio de Janeiro au Brésil, ils étaient légion.

Aussitôt sorti de l’avion qui lui a été spécialement affrété par les autorités de la 7ème République, Abdoul-Razak Issoufou Alfaga a soulevé le drapeau du Niger. La médaille d’argent accrochée à son cou, le héros national est visiblement très ému par l’accueil qui a été réservé à sa personne. Après avoir salué son ministre de tutelle M. Salissou Ada, le médaillé olympique a été escorté par les agents de sécurité jusqu'au salon officiel de l’Aéroport International Diori Hamani dont l’accès est devenu un vrai parcours de combattant, tant la masse de personnes était compacte. Et tout le monde tenait à saluer ou à photographier le vice champion olympique de taekwondo Rio 2016.

A la sortie de l’aéroport, une foule impressionnante attendait de voir le jeune qui a dignement représenté sa Nation au pays de ‘’Pelé’’, le célèbre footballeur international. Par la suite, la désormais icône du taekwondo de notre pays, de l’Afrique tout entière et même du monde, a suivi dans l’enceinte de l’aéroport, une petite démonstration magistralement exécutée par un club de Taekwondo de Niamey, une manière de célébrer le retour du maitre. Pour des raisons de sécurité, Abdoul-Razak Issoufou Alfaga a été transporté en compagnie du ministre de la Jeunesse et des Sports dans un véhicule à podium.

Tout au long du cortège, la population était sortie massivement pour souhaiter à Alfaga bonne arrivée. Sur les grandes affiches et les pancartes que brandissaient les jeunes, on pouvait lire des slogans comme ‘’Alfaga, la Nation te dit Merci’’; ‘’Vive Abdoul-Razak Issoufou Alfaga’’, etc. En quittant l’aéroport, le cortège a suivi l’itinéraire du Rond-point des Armées au Rond-point des Martyrs pour arriver au Rond-point Justice, avant de rallier le Rond-point ENA, puis le Palais du 29 Juillet où le Président de la République, Chef de l’Etat, attendait celui qui a permis à notre pays de se classer 69ème sur plus 200 nations aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro.

Pour Mme Hamsa Hourouna, marâtre d’Abdoul-Razak Issoufou Alfaga, le sacre de ce digne fils honore aussi bien la famille que toute la Nation nigérienne. ‘’Nous sommes contents de ce résultat. Nous remercions particulièrement le Président de la République, Chef de l’Etat, S.E Issoufou Mahamadou, qui a aidé notre fils. Nous prions Dieu pour qu’il protège notre pays de l’insécurité et de tout autre conflit. Nous disons aussi merci à ceux qui ont effectué le déplacement de l’aéroport pour accueillir Abdoul-Razak Issoufou Alfaga’’, a-t-elle déclaré.

Hassane Daouda(onep)

26 août 2016
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le vendredi, 26 août 2016 07:54