Airtel Niger

Forfait Albarka

Sport

L’équipe nationale des moins de 17 ans a joué son ultime match de la coupe du monde de cette catégorie hier après midi sur la pelouse du stade de Bombay en Inde contre les Black Starlets du Ghana. Un huitième de finale que les jeunes joueurs ghanéens ont maîtrisé de bout en bout en réussissant à violer à deux reprises les filets de Kaled Lawali, l’excellent portier du Mena.

Un premier but de Eric Ayiah à la 45ème minute de jeu sur penalty suite à une bévue de la défense nigérienne ; et un deuxième but marqué par Richard Danso à quelques minutes du coup de sifflet final de l’arbitre central, ont scellé le destin du Mena cadet dans cette compétition mondiale. Le Mena est ainsi éliminé de la coupe du monde. Mais il faut reconnaître le grand mérite de cette équipe qui a su hisser le niveau de jeu de notre pays au diapason de celui des grands pays de football à l’image du Brésil ou de l’Espagne. Mieux, au cours de cette compétition, les cadets nigériens n’ont jamais été ridicules. Ils ont vaillamment défendu, avec leurs moyens, les couleurs du Niger. Affronter la Corée du Nord, l’Espagne, et le Brésil et se qualifier pour les huitièmes de finale d’une coupe du monde est loin d’être une chose aisée pour des joueurs qui n’ont eu que quelques jours de préparation au Maroc avant de s’envoler pour l’Inde.

Imprimer E-mail

Sport