Forfait Albarka

Championnat du monde de Taekwondo à Muju en Corée du Sud : Alfaga, champion du monde !

Championnat du monde de Taekwondo à Muju en Corée du Sud : Alfaga, champion du monde !Le Taekwondo nigérien est en train d'écrire en lettres d'or ses plus belles pages dans l'histoire de cet art martial. En effet, depuis la révélation de ce jeune homme, Issoufou Alfaga Abdoul Razak, les couleurs nationales du Niger et l'hymne national de notre pays ne cessent de marquer les salles des grandes compétitions internationales de Taekwondo à travers le monde entier. Hier à Muju en Corée du Sud, dans le pays où est né le taekwondo, le jeune prodige nigérien a une fois de plus frappé. En effet, sous les yeux des plus grands maîtres dess cet art martial, Alfaga s'est adjugé la médaille d'or de sa catégorie, celle des plus de 87 kg, en surclassant en finale le Britannique Mahama Cho.


Cette belle prestation réalisée devant les ténors du taekwondo mondial que sont l'Azerbaidjanais Radik Isaev, l'Iranien Sajjad Mardan, le Britannique Mahama Cho, le Coréen Dong Min Cha, l'Américain Stephen Lambdin, le russe Roman Kuznetsov , le gabonais Anthony Obame et bien d'autres ogres des tatamis mondiaux, permet aujourd'hui à l'enfant terrible du Niger de se classer Numéro 1 mondial avec 404 points devant l'Azerbaidjanais Radik Isaev qui totalise 369 points seulement.
Avec ce monumental exploit, Alfaga vient de toucher au summum de la consécration : un champion du monde, doublé du premier rang mondial sur le dernier classement des meilleurs Taekwondoines. Le Nigérien a pratiquement tout gagné et trône en maître absolu sur le toit du monde. En août dernier à Rio de Janeiro, Abdoul Razak Issoufou Alfaga a ébloui le monde entier en manquant de peu le métal jaune en finale de sa catégorie lors des Jeux Olympiques 2016. Une prouesse qui lui a permis d'offrir au Niger sa deuxième médaille olympique après 44 années de disette.
Et à son arrivée le 25 août 2016 sur le tarmac de l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey, un parterre d'autorités l'attendait. La population de la capitale s'est aussi massivement mobilisée tout le long du cortège qui l'a amené jusqu'au Palais du 29 juillet, pour lui rendre un hommage mérité. Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, l'a accueilli en héros national en l'élevant au cours d'une cérémonie solennelle pleine d'émotions au rang d'officier de l'ordre de mérite. C'est d'ailleurs au Président de la République Issoufou Mahamadou que revient en partie le mérite de cette médaille olympique du talentueux Alfaga.
Car en prenant en charge sa préparation pour les Jeux Olympiques de Rio et en le désignant comme porte étendard de la délégation du Niger à ces Jeux, le Chef de l'Etat a su créer les conditions d'une performance exceptionnelle de l'athlète. Certes, Alfaga a tout gagné sur le plan international, mais avec les bons résultats qu'il ne cesse d'engranger, les Nigériens sont en droit d'attendre de leur « Méga star » une médaille d'or aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Pour que cela se concrétise, le Président Issoufou Mahamadou a déjà pris les devants en prenant en charge l'intégralité des frais de ses quatre années de préparation olympique. Le grand champion fera sans nul doute le reste en foulant une nouvelle fois sa terre natale avec le précieux métal jaune au cou.
Oumarou Moussa(onep)

30 juin 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport