Forfait Albarka

Conférence de presse de la Commission électorale de la FENIFOOT : Le Colonel Major Djibrilla Hima Hamidou et Salifou Mayaki, les deux candidats en lice

Djibrilla Hima - Amadou Salifou MayakiLe président de la Commission électorale de la Fédération Nigérienne de Football, ( FENIFOOT)Me Abdoussalam Cissé a animé dimanche dernier au siège de la Fédération, une conférence de presse sur le déroulement du travail de sa Commission, et a fait une mise au point par rapport à certaines accusations portées à l’encontre de la Commission électorale par les trois candidats qui ont animé la semaine dernière une conférence de presse relativement au processus électoral en cours. Le président de la Commission électorale de la FENIFOOT a annoncé que des six candidats déclarés deux demeurent en lice. Il s’agit du Colonel Major Djibrilla Hima Hamidou dit Pelé, et de l’Honorable Salifou Mayaki. Cette conférence de presse s’est déroulée en présence de tous les membres de la Commission électorale de la FENIFOOT.

Dans les propos liminaires qu’il a tenus à cette occasion, le président de la Commission électorale de la FENIFOOT a rappelé que depuis l’Assemblée générale de Dosso qui a mis en place cette Commission, les membres ont travaillé d’arrache pied pour ouvrir les candidatures, recevoir les dossiers des candidats et procéder à leur examen. Il a indiqué que la Commission électorale est chargée du déroulement et de la supervision des élections au sein de la FENIFOOT. A ce titre, elle a reçu six dossiers émanant du Colonel Major Djibrilla Hima Hamidou, de M. Salifou Mayaki, de M. Oumarou Saley, de M. Abdoul Aziz Hima Souley, de M. Seyni Yacouba Mereda, et Dr Aliou Amadou Maiga. Après examen de ces six dossiers, cinq ont été validés. Selon Me Abdoussalam Cissé la candidature de Dr Aliou Amadou Maiga a été invalidée en raison de la lettre de parrainage de son club qu’il a lui-même signée.

Pour les cinq candidatures restantes, chacune devrait fournir une liste de 10 membres eux aussi parrainés individuellement. Selon le Président de la Commission, le candidat Seyni

Yacouba n’a pas présenté de liste. La Commission a considéré cela comme un désistement. A l’examen des différentes listes des quatre candidats restants, les listes présentées par le Colonel Major Pelé et Salifou Mayaki ont été jugées conformes et validées par la Commission. Par contre, la Commission a rejeté les listes de deux candidats restants ; celle de Oumarou Saley et celle de AbdoulAziz Hima Souley. Concernant la liste de Omar Saley, le parrainage de l’AS ZAM a été contesté par une lettre du président du club, adressée à la Commission électorale de la FENIFOOT, dans laquelle il indique que l’AS ZAM n’a parrainé aucun candidat.

Pour la liste de Abdoul Aziz Hima Souley, la Commission électorale de la FENIFOOT a souligné que la lettre de parrainage de FUSION FC signée du président du club porte le cachet du Secrétaire général du même club. La Commission a considéré que ce parrainage n’est pas valable. Après le rejet de ces deux candidatures, il ne reste plus que les deux autres en course : celle du Colonel Djibrilla Hima Hamidou et celle de Salifou Mayaki. Le président de la Commission électorale de la FENIFOOT a indiqué que les candidats dont les dossiers ont été rejetés ont le droit de faire appel auprès de la Commission d’appel de la FENIFOOT. Me Abdoussalam Cissé a par la suite réfuté les accusations de partialité portées à l’encontre de sa commission. Il a indiqué que la Commission a fait son travail en toute indépendance, et conformément aux statuts et au Code électoral de la FENIFOOT. Il a assuré les candidats que les élections se feront dans la transparence le 16 juillet prochain à Maradi.

Oumarou Moussa(onep)

04 juillet 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport