Forfait Albarka

Conférence de presse de la Fédération Nigérienne de Triathlon (FNTr) : Une compétition dénommée "Triathlon de l’Indépendance" se tiendra à Niamey le 6 Août prochain, selon le directeur technique national

En prélude à la compétition dite "Triathlon de l’Indépendance" que la Fédération Nigérienne de Triathlon (FNTr) organisera le 6 Août prochain, le directeur technique national de cette fédération, M. Abdoulaye Moutari Chetima a animé hier matin à Niamey, une conférence de presse. Cette sortie médiatique vise essentiellement à informer le public au sujet de cette compétition qui se déroulera au niveau de la Piscine Olympique, et surtout d’inviter les athlètes à venir massivement s’inscrire dans le délai prévu, c'est-à-dire du 19 Juillet au 4 Août.

Le Triathlon fait progressivement son bonhomme de chemin au Niger, malgré les difficultés inhérentes à tout début. C’est ainsi que la Fédération de cette nouvelle discipline au Niger compte organiser une compétition dénommé ‘’Triathlon de l’Indépendance’’ le 6 août prochain à Niamey. D’après le directeur technique nationale de la Fédération nigérienne de Triathlon, a expliqué que cette compétition du 6 août prochain concernera trois catégories d’athlètes à savoir la catégorie d’élite qui sera organisé pour la première fois et cela dans le respect des normes internationales c'est-à-dire sur la distance olympique ; la deuxième catégorie concerne le groupe d’âge de 20 ans à plus de 50 ans tandis que la troisième catégorie est destinée au groupe des jeunes dans le but d’inciter cette catégorie d’âge à se familiariser avec cette discipline.

Abdoulaye Moutari Chetima a invité tous ceux qui se sentent en forme à s’inscrire au niveau du siège de SAHAM assurance, au Stade Général Seyni Kountché et à la Piscine Olympique d’Etat de Niamey. Parlant des distances à parcourir au cours de cette compétition, il a indiqué que les élites se jaugeront sur une distance olympique de 1500 m de natation, 40 km de vélo et 10 km à pied. Quant au groupe d’âge de 20 ans à plus de 50 ans, il aura 750 m de natation, 10 km de vélo et 5 km à pied tandis que les plus jeunes effectueront 200 m de natation, 2 km de vélo et 1 km à pied. Outre cette compétition du 6 Août, le directeur technique national de la Fédération Nigérienne de Triathlon a annoncé que sa fédération a prévu de participer à plusieurs autres compétitions dont les jeux de la jeunesse à Alger mais aussi les compétitions des zones notamment la zone CEDEAO qui auront lieu en décembre prochaine à Abidjan.

A cet effet, indique le DTN, un comité technique a été déjà mis en place pour réfléchir sur les modalités de la prise en charge des athlètes. A sujet des activités qui sont en perspectives, M. Abdoulaye Moutari Chetima a indiqué que la Fédération a prévu comme en a décidé la dernière assemblée générale, d’organiser des compétitions notamment le biathlon à l’intérieur du pays à partir d’octobre prochain. Ainsi la fédération a, selon le DTN, identifié trois zones où se dérouleront ces activités. La première zone est celle de Maradi qui regroupe Maradi, Zinder et Diffa ; la deuxième zone regroupant Tahoua et Agadez et les activités se dérouleront à Agadez et la troisième zone qui regroupe Dosso, Tillabéry et Niamey. Le choix portera sur Dosso ou Tillabéry pour accueillir les activités. Par ailleurs, au sujet de l’affiliation de cette fédération au COSNI, le directeur technique national de la Fédération Nigérienne de Triathlon a rappelé que la Fédération a adressé deux correspondances à cette instance, qui continue de garder un silence inexplicable. «La Fédération Nigérienne de Triathlon ne comprend pas ce silence alors même qu’elle est formellement en règle vis-à-vis des instances nationales et internationales du sport, c'est-à-dire le respect de la Charte olympique et des statuts de la COSNI », a déclaré M. Abdoulaye Moutari Chetima.

Mamane Abdoulaye(onep)

20 juillet 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport