Le Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, préside la cérémonie d’inauguration de l’hôtel du Centre Technique de la FENIFOOT : Un joyau pour le développement du football nigérien

Centre Technique FENIFOOTLe Centre Technique de la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) a désormais son propre hôtel, fruit de l’excellente coopération entre la FIFA et notre pays à travers la FENIFOOT. C’est le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, qui a présidé la cérémonie d’inauguration de cet hôtel, en présence du président de la FIFA, M. Gianni Infantino, du président de l’Assemblée Nationale SE Ousseini Tinni, du Haut Représentant du Président de la République, M. Seyni Oumarou, des présidents des institutions de la République, du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moctar Kassoum, ainsi que du président de la FENIFOOT le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou. A cette occasion, le Chef de l’Etat a élevé, au nom de la République, le président de la FIFA au grade  de Commandeur de l’Ordre du Mérite du Niger.

Depuis 2001, la FIFA, à travers le projet Goal, a investi des moyens considérables pour développer le football dans notre pays. En effet, les ressources allouées au Niger ont permis de doter le pays des infrastructures appropriées. Au regard des réalisations ainsi faites, la FIFA a soutenu les efforts consentis par la FENIFOOT en vue de contribuer au développement du football nigérien. C’est dans le cadre du même projet ‘’Goal’’ que l’hôtel du Centre Technique de la FENIFOOT a été réalisé à grands frais afin d’améliorer les capacités d’accueil dudit centre et d’améliorer les conditions d’hébergement de nos joueurs. Cet hôtel d’une capacité d’accueil de 45 lits, comprend 17 chambres doubles, 3 suites, 8 bungalows, un parking, un cybercafé, un réfectoire de 60 places, et diverses autres commodités.

Pour le ministre de la

Jeunesse et des Sports M. Moctar Kassoum, ce Centre Technique est un joyau architectural doté de toutes les commodités requises pour l'amélioration des performances de nos athlètes. Il permettra de mettre nos sportifs dans les conditions optimales de formation et de préparation en vue de maintenir l'élan amorcé par notre Football depuis quelques années. « C'est le lieu de saluer les efforts déployés par le président de la FENIFOOT et son équipe, de les féliciter pour les résultats élogieux obtenus par notre pays au cours de leur mandat : une Coupe de l'Union Monétaire des Etats de l'Afrique de l'Ouest (UEMOA), deux participations consécutives à une phase finale de la plus prestigieuse compétition de Football en Afrique 2012 et 2013, j’ai nommé la  Coupe d’Afrique des Nations (CAN)» a-t-il notifié.

Selon le ministre en charge de la Jeunesse et des Sports, la construction du Centre Technique de Football sur un terrain de 12 hectares, mis à la disposition de la FENIFOOT par l'Etat du Niger, s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des projets de développement de la FIFA dont les cinq (05) projets Goals, un appui aux fédérations nationales en termes de formation, de construction d'infrastructures et d'équipements sportifs de pointe. Depuis six (6) ans bientôt, et grâce à la volonté inébranlable de SE  le Président de la République, le gouvernement a, selon le ministre Moctar Kassoum, investi plus de 50 milliards de francs CFA dans la construction, la réhabilitation et la mise aux normes internationales de nos installations sportives de Niamey, Dosso, de Maradi, et Agadez dans le cadre des fêtes tournantes de la République. Dans la même dynamique, Tahoua, Zinder, Tillabéry et diffa bénéficieront incessamment du même programme.

« Au-delà des infrastructures, votre vision de bâtir une nation sportive durable, s'est également traduite dans la détection des jeunes talents à la base, l'organisation du Championnat d'Afrique des Nations des moins de dix-sept ans (U 17) en 2015 et l'organisation prochaine du Championnat d'Afrique des Nations des moins de vingt ans (U 20) en 2019, la prise en charge de la scolarité des joueurs du MENA Cadet, la prise en charge intégrale de leur mise au vert, ainsi que celle d'autres sportifs comme les lutteurs et surtout la prise en charge des frais de formation de Issoufou Alfaga Abdoul Razak, médaillé d'argent aux jeux olympiques de Rio » a souligné le ministre de la Jeunesse et des Sports. II a par ailleurs précisé que l'Etat prend intégralement en charge la fourniture d'eau et d'électricité de ce Centre.

Quant au président de la FENIFOOT le Colonel-major Djibrilla Hima Hamidou, il a indiqué que  les sacrifices consentis par les autorités de la 7ème République ont permis d'exacerber le sentiment patriotique et de consacrer l'union sacrée de tout un peuple autour de ses vaillants représentants. En outre, il a précisé que le projet Goal de la FIFA est un programme qui permet une meilleure vulgarisation du football tout en limitant les écarts entre les continents et entre les pays. « D'ailleurs, c'est le lieu de réitérer devant les responsables de la FIFA pour rassurer davantage l'opinion nationale sur le fait que l'octroi de tout financement de la FIFA à travers ses différents programmes reste assujetti à des critères contraignants précis » a-t-il affirmé. Le président de la FENIFOOT a également précisé que tout fonds alloué à une association membre fait l'objet d'un audit annuel par un cabinet agréé par la FIFA dont les services financiers doivent le valider afin de permettre à l'association de continuer à bénéficier de cet appui financier.

«Du reste, la nouvelle équipe du Président Infantino, à travers le programme FORWARD a réaffirmé son attachement à une meilleure gouvernance de la FIFA et de ses affiliés tout en garantissant la liberté à l'association de son autogestion sans l'intervention d'un tiers » a mentionné le président de la FENIFOOT. De même, dit-il, l'effort de la FIFA dans l'accompagnement financier des associations membres englobe aussi les primes  additionnelles accordées au regard des résultats financiers définitifs des Coupes du Monde de la FIFA - Afrique du Sud 2010 et Brésil 2014 pour un montant de 675.000 Dollars US. Le colonel major Djibrilla Hima Hamidou a, à cet effet expliqué qu’avec ces primes, la FENIFOOT a opté pour la réfection des stades régionaux à travers la pose de pelouse synthétique pour une meilleure qualité des matchs. Les régions de Zinder, Tahoua et Dosso en ont bénéficié. En plus, des investissements complémentaires ont été réalisés au Centre Technique National afin de rendre l'accueil et l'hébergement effectifs par l'acquisition des équipements complets de cuisine pour le réfectoire, en literie, une chambre froide, des machines pour la piscine, des lampadaires et lampes de jardin solaires et l'éclairage des deux terrains existants.

Le président de la FENIFOOT a aussi évoqué l’ambition que son institution nourrit pour l’émergence du football nigérien. C’est pourquoi, il a demandé au gouvernement et à ses partenaires de continuer davantage à soutenir la fédération en vue d’atteindre leurs objectifs.

Pour sa part, le président de la FIFA, M. Gianni Infantino, s’est réjoui de l’accueil empreint de chaleur qui lui a été réservé par les autorités nigériennes. Il a par ailleurs réaffirmé sa détermination à accompagner les fédérations africaines conformément à son programme de campagne. La FIFA compte financer chaque année 94 millions de dollars en Afrique sachant que l’Afrique a beaucoup donné au football mondial. Il s’agit pour le président de la FIFA de soutenir les actions de développement du football africain.

Le Président de la République qu’accompagne le président de la FIFA a ensuite visité les principales installations du centre. Le clou de la cérémonie a été la levée du rideau de la plaque inaugurale de l’hôtel par SE Issoufou Mahamadou et M. Gianni Infantino. Enfin, des témoignages de satisfaction ont été décernés par le président de la FIFA, aux entreprises ayant contribué à la réalisation de cette importante infrastructure.

 Laouali Souleymane(onep)

1er mars 2017
Source :  http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Sport