Forfait Albarka

Arts martiaux : Lancement des activités de l’association de redynamisation du karaté (ARK) au Niger

 Le karaté est une discipline sportive introduite au Niger depuis près de cinquante ans. Sa pratique s’est développée par le biais des premiers combattants composés de porteurs d’uniforme qui l’ont très vite vulgarisé. Toutes les régions du pays comptent des combattants. Les licenciés se comptent par milliers. Très récemment, les membres de l’équipe nationale ont bien représenté le pays à Cotonou où ils sont rentrés avec une dizaine de médailles. Pour une meilleure redynamisation de cette discipline, une association dénommée association de redynamisation du karaté a vu le jour avec pour objectif de faire une bonne promotion de cette discipline. Le dimanche 8 octobre dernier, ils se sont donnés rendez-vous au boxing club de Niamey pour le lancement des activités à travers une compétition dédiée aux plus jeunes. Les catégories retenues sont celles des poussins, benjamins et cadet avec au menu des katas individuels et par équipe. Ce lancement a regroupé plusieurs combattants, preuve que cette discipline est vivante dans la capitale du Niger. Les parents des jeunes pratiquants n’ont pas manqué ce rendez pour assister aux exploits de leurs enfants. Cette cérémonie a aussi été rehaussée par la présence du Président de la Fédération de karaté et de plusieurs invités de marque.

Occasion pour le vice-président de L’ARK ABDOULRAHIM HASSANE de remercier tous ceux qui ont répondu présent à cette invitation. Il a aussi décliné les objectifs visés par leur jeune association qui sont principalement la redynamisation de cette discipline et une amélioration des conditions de sa pratique. Il n’a pas manqué de remercier tous ceux qui ont contribué à l’installation et à la pratique du karaté au Niger notamment les anciens qui se sont donné corps et âme pour cette discipline. Dans son intervention le président de la Fédération nigérienne de karaté, ALIO DADY a félicité les fondateurs de cette association qui est un plus pour la vulgarisation et la pratique du karaté au Niger. A la fin de la compétition, les meilleurs combattants ont été distingués par les organisateurs qui leur ont décerné des médailles de plusieurs couleurs pour saluer leur combativité et leur mérite.

Souleymane Salha

10 octobre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Sport